Le certificat numérique UE COVID-19 sera obligatoire pour accéder aux espaces publics clos en Suisse

1 173

Les autorités suisses ont décidé de rendre le certificat COVID-19 obligatoire pour toutes les personnes de plus de 16 ans qui souhaitent accéder aux espaces publics intérieurs et pour diverses activités, car les cas d'infection dans le pays ont commencé à augmenter considérablement.

Une telle décision a été prise lors d'une réunion le 25 août. Cependant, aucune annonce officielle n'a encore été faite quant à la date d'entrée en vigueur d'une telle règle.

Selon un communiqué de presse publié par le Conseil fédéral suisse, il a été proposé d'étendre l'exigence de certificat à tous les espaces intérieurs des bars, restaurants et clubs. L'accès aux cinémas, théâtres, concerts, événements sportifs et privés sera également autorisé uniquement aux titulaires du certificat COVID-19.

"L'accès à des lieux tels que les musées, les zoos, les centres de fitness, les salles d'escalade, les piscines, les parcs aquatiques, les spas, les salles de billard et les casinos sera limité aux détenteurs de certificats COVID." , a ajouté le Conseil.

Cela signifie que toutes les personnes qui sont en mesure de démontrer qu'elles ont été complètement vaccinées, guéries de la maladie ou qui ont récemment eu un résultat négatif pourront accéder aux espaces fermés et participer à plusieurs activités en Suisse sans être soumises à des restrictions.

En revanche, il a été souligné que les certificats ne seront pas requis lors de la participation à des espaces extérieurs en plein air. En outre, l'exigence de certificat ne s'appliquera pas aux membres du personnel qui sont toujours soumis à d'autres règles. Cependant, si les membres du personnel sont titulaires du certificat COVID-19, ils ne seront plus tenus de porter un masque/de se conformer à une telle règle.

Par conséquent, comme il faut deux à trois semaines pour que les mesures nouvellement imposées s'avèrent efficaces, les autorités suisses ont décidé de durcir les mesures avant que les hôpitaux ne soient surchargés de travail et que le nombre de personnes infectées n'augmente.

Actuellement, 56% de l'ensemble de la population suisse a reçu au moins une seule dose de vaccin, ce qui est inférieur au taux de 63% dans les autres pays de l'Union européenne et de l'espace Schengen.

À l'exception de l'annonce que le certificat sanitaire sera désormais obligatoire pour permettre l'accès à davantage de sites indoor, le Conseil fédéral a également révélé que les tests COVID-19 ne seront plus gratuits.

1 commentaire
  1. adriana.dulceanu dit

    Merci pour l'article !

Laisser un commentaire

Votre adresse email n'apparaitra pas.