La Norvège a supprimé la quarantaine pour la Pologne, la Roumanie et certaines parties de la Finlande

0 279

Avion retardé? Vol annulé? >>Demander une indemnisation maintenant<< pour le vol
retardé ou annulé ! Vous pouvez obtenir jusqu'à 600 € !

Suite à la recommandation de l'Institut national de la santé publique de Norvège, à compter du 21 juin, la Pologne, la Roumanie et certains districts hospitaliers de Finlande (Ostrobotnie centrale, Savonie méridionale, Häme centrale, Kymmenedalen, Pirkanmaa) et du sud-ouest de la Finlande ont été déplacés vers la liste jaune .

Selon les règlements de l'Institut national de la santé publique, ceux qui entrent sur le territoire norvégien de l'un des pays de la liste jaune doivent s'enregistrer avant d'arriver dans le pays et être testés à la frontière, mais il n'y a pas d'obligation de quarantaine.

Le ministère des Affaires étrangères recommande aux citoyens et résidents norvégiens d'éviter les voyages non essentiels. À partir du 5 juillet, les Norvégiens seront autorisés à voyager dans l'espace Schengen et au Royaume-Uni, et pour les pays hors de l'espace Schengen, l'interdiction sera prolongée jusqu'au 10 août.

La Norvège a supprimé la quarantaine pour la Pologne, la Roumanie et certaines parties de la Finlande depuis le 21 juin.

De plus, à partir du 5 juillet, les pays avec moins de 50 cas d'infections au COVID-19 pour 100.000 4 personnes au cours des deux dernières semaines et où moins de 75% de tous les tests sont positifs seront mis sur la liste verte. . Des règles similaires s'appliquent aux voyageurs en provenance d'un pays avec moins de 100.000 cas pour 14 1 habitants au cours des XNUMX derniers jours et où moins de XNUMX% de tous les tests se sont révélés positifs.

Les personnes en provenance d'un pays figurant sur la liste verte ne sont plus obligées d'être mises en quarantaine lorsqu'elles arrivent en Norvège. De plus, les personnes qui résident dans un pays de la liste verte et qui y ont résidé les dix derniers jours avant de se rendre en Norvège peuvent entrer sans restrictions, quelle que soit leur nationalité.

Le 11 juin, les autorités norvégiennes ont annoncé que ceux qui sont complètement vaccinés, ainsi que les voyageurs qui se sont rétablis au cours des six derniers mois, n'auront plus à s'isoler à leur arrivée. Cependant, tout le monde est toujours tenu de passer un test à la frontière avant d'entrer en Norvège.

Le pays est prêt à se connecter techniquement à la passerelle EUDCC pour la délivrance du « certificat numérique EU COVID », la date limite fixée par l'UE expirera début juillet. Jusqu'à présent, la plupart des pays de l'UE se sont connectés à l'EUDCC, et des pays comme France, Pays-Bas, Irlande, Suède, Roumanie, Slovénie et Norvège, sont prêts à commencer à émettre le document pendant que Finlande et Hongrie ils sont encore en phase de test.

Laisser un commentaire

Votre adresse email n'apparaitra pas.

Ce site utilise Akismet pour réduire le spam. Découvrez comment vos données de commentaire sont traitées.