15 États membres de l'UE utilisent déjà le « certificat numérique COVID de l'UE »

0 418

Avion retardé? Vol annulé? >>Demander une indemnisation maintenant<< pour le vol
retardé ou annulé ! Vous pouvez obtenir jusqu'à 600 € !

Plus de la moitié des États membres de l'UE ont commencé à délivrer le « certificat numérique COVID de l'UE » pour les voyages, une mesure fixée par les États de l'UE pour rétablir les voyages entre les pays européens, plus d'un an après le début des interdictions et restrictions de voyage..

Selon la Commission européenne, les pays de l'UE suivants sont effectivement connectés à la passerelle EUDCC et délivrent et/ou vérifient au moins un certificat : Autriche, Belgique, Bulgarie, Croatie, République tchèque, Danemark, Estonie, Allemagne, Grèce, Lettonie, Lituanie, Luxembourg, Pologne, Portugal, Espagne, Islande (pays non membre de l'UE Schengen). Bulgarie, République tchèque, Danemark, Allemagne, Grèce, Croatie et Pologne ils ont commencé à délivrer les premiers certificats depuis le 1er juin, et la Belgique et le Portugal sont les derniers pays de l'UE à lancer le certificat.

Les autres États membres sont techniquement prêts à se connecter au portail EUDCC et commenceront à délivrer les premiers passeports à leurs citoyens dans les prochains jours. La France a déjà annoncé qu'elle mettra à jour le certificat de vaccination COVID-19 le 22 juin pour être synchronisé avec  "Certificat numérique COVID de l'UE".

15 États membres de l'UE utilisent déjà le « certificat numérique COVID de l'UE ». De plus, l'Islande utilise le certificat délivré par l'Union européenne.

En outre, L'Italie a annoncé qu'elle commencerait à accepter et à émettre des certificats à partir du 15 juinCependant, selon la Commission européenne, cela ne s'est pas encore produit. Les données montrent que l'intérêt des Européens pour l'obtention de certificats est très élevé. Par exemple, cinq millions de passeports de voyage numériques ont été délivrés en Allemagne en deux semaines.

D'autre part, Hongrie, Finlande et Malte sont les trois membres de l'UE à la traîne dans la mise en œuvre du document, car les trois pays sont encore en phase de test pour se préparer techniquement à la connexion au portail EUDCC. L'Islande est le seul pays non membre de l'espace Schengen à avoir commencé à délivrer le document à ses citoyens. Les trois autres - Liechtenstein, Suisse et Norvège - ils ont tous terminé la phase de test et sont prêts à se connecter à la passerelle.

Le processus législatif du passeport européen s'est achevé le 14 juin, lorsque les présidents des trois principales institutions de l'UE ont signé le règlement lors d'une cérémonie de signature officielle, deux mois après que les membres de l'UE ont commencé à rédiger le document.

Laisser un commentaire

Votre adresse email n'apparaitra pas.

Ce site utilise Akismet pour réduire le spam. Découvrez comment vos données de commentaire sont traitées.