Le Portugal a rouvert ses frontières aux touristes européens.

0 565

Le Portugal a rouvert ses frontières aux touristes britanniques et aux voyageurs de l'Union européenne et de l'espace Schengen, avec une incidence de moins de 14 cas pour 500 100.000 habitants au cours des 17 derniers jours. Le XNUMX mai est également la date à laquelle Le Royaume-Uni a donné son feu vert à la reprise des voyages internationaux, Le Portugal étant sur la liste verte du Royaume-Uni.

Dans un communiqué, les autorités ont déclaré aujourd'hui que ceux qui souhaitent voyager depuis ces pays, qui comprennent une grande partie de l'Union européenne, ainsi que l'Espagne, ne doit pas être mis en quarantaine à l'arrivée sur le territoire portugais. Ils seront tenus de présenter, uniquement à l'embarquement, un test PCR négatif pour COVID-19, qui a été effectué au maximum 72 heures avant le vol.

L'annonce de la réouverture dans les pays à faible incidence est intervenue un jour après que les responsables du tourisme portugais ont donné le feu vert à l'arrivée de touristes britanniques.

Le Portugal a rouvert ses frontières aux touristes britanniques et européens et à l'espace Schengen le 17 mai.

Selon le communiqué, les compagnies aériennes qui autorisent l'embarquement des passagers sans qu'il y ait un test PCR négatif peuvent recevoir des amendes comprises entre 500 et 2.000 XNUMX euros pour chaque passager. Cependant, ces mesures affectent également le trafic maritime. Le Portugal a donné le feu vert pour rouvrir les frontières aux touristes au Royaume-Uni, ce qui a soulagé les propriétaires d'hôtels, qui ont déjà vu un boom des réservations après que le Royaume-Uni a inclus le Portugal sur la liste verte du système de feux de signalisation qu'il utilise.

Après un blocus sans précédent de plus de 19 semaines sans voyages internationaux et touristiques au Royaume-Uni, 30 vols vacances devraient partir pour le Portugal, selon "The Independent".

Le journaliste spécialisé dans le secteur du tourisme, Simon Calder, a dénoncé l'interprétation faite par le ministère des Transports de la réglementation de la liste verte, selon laquelle "Les personnes qui se trouvent dans un pays qui n'a été ajouté à la liste verte qu'à 4 heures du matin le 17 mai devront s'isoler à leur arrivée au Royaume-Uni."

Laisser un commentaire

Votre adresse email n'apparaitra pas.

Ce site utilise Akismet pour réduire les spams. Découvrez comment vos données de commentaire sont traitées.