Un pilote de Kenya Airways repris par COVID-19 (vidéo)

0 1.100

Un Boeing 787 Dreamliner, volant à Kenya Airways, est mort d'un coronavirus. Le capitaine Daudi Kimuyu Kibati, 63 ans, a été enlevé par COVID-19 une semaine après avoir effectué un vol de rapatriement sur la route New York-Nairobi.

Avant que les États-Unis ne ferment leurs frontières et suspendent tous les vols internationaux, Kenya Airways offrait des billets gratuits à tous les Kenyans qui voulaient se rendre au Kenya. Vols Nairobi - New York - Nairobi était opéré avec un Boeing 787 Dreamliner, et le commandant du vol était Daudi Kimuyu Kibati.

Daudi Kimuyu Kibati

Après l'opération de rapatriement, les membres d'équipage ont été testés pour le COVID-19 et mis en quarantaine dans un hôtel de Nairobi. Au début, les tests se sont révélés négatifs pour le commandant. Mais le 29 mars, il a commencé à présenter les premiers symptômes, maux de gorge et fièvre.

Il a été admis à l'hôpital et confirmé avec le nouveau coronavirus. Même les membres d'équipage ont été testés et testés positifs. Malheureusement, le capitaine Daudi Kimuyu Kibati est décédé le 1er avril. Elle est l'une des 4 personnes décédées de COVID-19 au Kenya.

Depuis la crise du nouveau COVID-19, des centaines d'employés des compagnies aériennes ont été infectés par le nouveau coronavirus. On parle ici d'agents de bord, pilotes, techniciens, employés des aéroports. y compris TAROM a confirmé qu'un pilote a été testé positif pour le nouveau coronavirus.

On peut dire que le personnel de la compagnie aérienne est également en première ligne. Qu'ils opèrent des rapatriements ou des vols commerciaux en pleine pandémie, ils sont exposés au virus. Respectons-les et respectons les règles d'espacement social, d'hygiène. Protégeons-nous et protégeons ainsi ceux qui nous entourent.

Laisser un commentaire

Votre adresse email n'apparaitra pas.