Les Pays-Bas ne reconnaîtront que les certificats de vaccin COVID-19 avec la dose 3 administrée, et leur validité sera réduite à neuf mois !

0 1.469

Le ministre néerlandais de la Santé Hugo de Jonge a annoncé qu'à partir de février 2022, les autorités néerlandaises ne reconnaîtront que les certificats de vaccination COVID-19, qui indiquent que le titulaire a reçu la troisième dose de vaccin.



Par conséquent, cela signifie que les Pays-Bas raccourciront la validité des certificats de vaccination de 12 à 9 mois, et tous ceux qui ne satisfont pas à cette exigence seront tenus de se conformer à des règles d'entrée supplémentaires.

La décision des autorités néerlandaises de raccourcir la validité des certificats de vaccination, qui entrera officiellement en vigueur le 1er février, fait suite à la recommandation de la Commission européenne de créer une approche individuelle et une norme pour l'acceptation des certificats de vaccination.

Bien qu'il n'y ait pas encore eu de confirmation officielle des autorités de l'UE, Jonge a révélé que les représentants des États membres ont convenu que toute personne souhaitant voyager vers ou dans l'UE devrait recevoir une dose de démarrage du vaccin neuf mois après le deuxième vaccin. .

On pense que ceux qui ne reçoivent pas la dose de rappel pourront voyager dans l'UE à condition qu'ils soient négatifs au test COVID-19.

La mesure prise par les Pays-Bas n'est pas unique en Europe. La République tchèque a également annoncé que le certificat de vaccination sera valable 9 mois. L'Autriche a déjà annoncé qu'elle ne reconnaîtrait que les certificats de vaccination attestant que le titulaire a reçu la dernière dose de vaccin au cours des neuf derniers mois.

Laisser un commentaire

Votre adresse email n'apparaitra pas.