Lufthansa retire également le dernier Airbus A380 (D-AIMH)

0 261

Le dernier Airbus A380 de Lufthansa a décollé ce matin de l'aéroport de Francfort, à destination de Teruel, en Espagne. Le vol est opéré pour envoyer l'avion immatriculé D-AIMH pour la conservation. Il pourrait s'agir du dernier vol de Lufthansa opéré avec un Airbus A380, car le PDG de la compagnie aérienne, Carsten Spohr, a déclaré que l'avion ne correspondait pas au plan de Lufthansa.

L'avion a quitté le hub de Lufthansa à 09h00. L'avion rejoindra les appareils de la flotte A380 déjà stockés à Teruel. Une autre partie de la flotte est stockée en France. Le transporteur allemand a gardé l'avion à Francfort au cas où il aurait une chance de retourner dans le ciel, mais avec le retour lent des Boeing 747-400, il a été décidé de les stocker, jusqu'à une décision future.

Le D-AIMH porte le numéro de série 70. Il a volé pour la première fois le 9 décembre 2010 et a officiellement rejoint la flotte de Lufthansa le 5 juillet 2011. L'avion a effectué 38.587 3.930 heures de vol et effectué 42.49 XNUMX vols. Avec une valeur marchande actuelle de XNUMX millions de dollars, l'avion a volé pour la dernière fois il y a un an et demi.

Le dernier Airbus A380 de Lufthansa, le D-AIMH, a décollé de l'aéroport de Francfort, à destination de l'entrepôt dans le désert espagnol.

Bien qu'il ne soit pas possible de le dire avec certitude, il semble que ce vol pourrait être le dernier vol d'Airbus A380 à être opéré par Lufthansa. Le PDG Carsten Spohr a commenté : "Teruel et Tarbes, les deux sites qui stockent les Airbus A380 de la compagnie aérienne, sont exploités par Tarmac Aerosave. Tarmac Aerosave a abandonné la plupart des appareils A380, à l'exception du premier Airbus A380 - retiré par Air France - qui a été démantelé à Knock, en Irlande."

La semaine dernière, pour la première fois depuis le début de la pandémie de COVID-19, un Airbus A380 a été retiré de Teruel. Le G-XLEA, le plus vieil Airbus A380 de British Airways, a été déstocké juste avant la maintenance annuelle. Bien que cela montre l'attachement de certains à l'énorme avion, cela n'indique malheureusement pas le début d'une tendance.

Avec le départ du G-XLEA, 21 autres appareils sont entreposés à Teruel. Le nombre reviendra à 22 avec l'arrivée de D-AIMH. Ainsi, Teruel aura en stock 12 A380 de Lufthansa, et deux autres à Tarbes. Ils sont rejoints par deux Airbus A380 British Airways, deux A380 Air France et six appareils Etihad.

Laisser un commentaire

Votre adresse email n'apparaitra pas.