Les passagers d'un vol RYANAIR annulé sont entrés de force dans l'avion

0 1.276

Dans la nuit du 13 au 14 juillet, suite à l'annulation du vol RYANAIR sur la liaison Toulouse-Marrakech, les passagers ont pris d'assaut l'avion et forcé l'embarquement. La foule dans le terminal s'est mise en colère lorsque le vol a été annoncé.

Édition française A la Dépêche du Midi a mentionné que l'avion aurait dû décoller à 21h30, mais qu'en raison d'un retard, les passagers ont été obligés d'attendre dans la zone d'embarquement. Sans climatisation et sans conditions optimales, les gens se sont énervés et la situation s'est aggravée lorsqu'ils ont été informés que le vol avait été annulé.

"Quelques-uns ont eu peur. (…) Certains passagers ont commencé à forcer l'embarquement et sont montés dans l'avionDit un passager. Et une fois à l'intérieur de l'avion, certains passagers ont tout simplement refusé de partir. "La police a encerclé l'avionDit un voyageur. Selon le directeur des opérations aéroportuaires, cité par le journal, personne ne pouvait accéder au poste de pilotage.

"Ils n'avaient rien à boire ni à manger. Certains ont dû attendre que les pompiers viennent leur donner quelques bouteilles d'eau", a avoué l'un des personnels de l'aéroport. "Certains voulaient rentrer chez eux, d'autres demandaient des chambres d'hôtel. Dès 4h du matin, ils ont même commencé à s'énerverIl ajouta.

Ce n'est que jeudi matin, vers 7 heures, que la situation s'est apaisée après des négociations entre les équipes de l'aéroport et les passagers. Finalement, l'avion a pu décoller à 11h00, pour enfin arriver à Marrakech.

Laisser un commentaire

Votre adresse email n'apparaitra pas.