La validité du certificat EU COVID-19 pourrait être prolongée de 12 mois supplémentaires !

0 390

Plus de 400 députés européens ont pleinement exprimé leur soutien à la prolongation de la validité technique du certificat numérique COVID-19 de l'UE pour une nouvelle période de 12 mois, tant pour les citoyens de l'UE que pour les ressortissants de pays tiers.

Dans un communiqué de presse publié le 23 juin, le Parlement européen a approuvé l'accord avec les États membres visant à étendre le cadre juridique du certificat numérique COVID de l'UE. Il a été soutenu par 453 membres, tandis que 119 étaient contre et 19 se sont abstenus. Concernant le maintien du régime des ressortissants de pays tiers, 454 ont voté pour, 112 contre et 20 abstentions.

Alors que le régime existant devait expirer une semaine plus tard, le 30 juin, le régime nouvellement approuvé restera en vigueur jusqu'en juin 2023. Cependant, le nouveau test permet à la Commission européenne de mettre fin au régime après six mois si le certificat ne peut pas être nécessaire.

"La Commission européenne évaluera l'impact de l'EUDCC sur la libre circulation et les droits fondamentaux d'ici la fin de 2022. Elle pourra proposer de l'abroger si la situation de santé publique le permet, sur la base des dernières recommandations scientifiques du Centre européen de prévention et de contrôle des maladies. (ECDC) et le Comité de sécurité sanitaire», note le Parlement européen dans un communiqué publié à l'issue de la plénière.

Le nouveau texte approuvé insiste sur le fait que les pays de l'UE doivent s'abstenir d'imposer des restrictions disproportionnées ou discriminatoires à la libre circulation par le biais du certificat numérique COVID.

"Nous espérons qu'il s'agit de la dernière prolongation et nous avons chargé la Commission d'évaluer d'ici le 31 décembre 2022 si l'EUDCC pourrait être abrogée dès que la situation épidémiologique le permettra.”. Maintenant que le texte est sorti des mains du Parlement, le Conseil de l'UE devrait l'adopter formellement et il entrera en vigueur le jour de sa publication au Journal officiel.

Laisser un commentaire

Votre adresse email n'apparaitra pas.