Vous achetez chez eMAG, Journées de la mode, elefant.ro, Libris.ro via nos liens d'affiliation et aider à financer le site airlinestravel.ro. Cela ne vous coûte rien de plus, mais cela nous aide à développer ce projet. Merci!

Vols annulés ou retardés ? >>Demander une indemnisation MAINTENANT<< pour un vol retardé ou annulé et vous pouvez recevoir jusqu'à 600 € d'indemnisation !

L'Europe est à nouveau l'épicentre du COVID-19 : plus de restrictions pour les voyageurs non vaccinés !

0 433

Le nombre de cas de coronavirus a de nouveau augmenté dans l'Union européenne et les pays Schengen, malgré des taux de vaccination élevés. Au cours des seules dernières 24 heures, les données de l'Organisation mondiale de la santé montrent que l'Allemagne a enregistré 23.607 21.060 nouveaux cas, la Hongrie 12.508 12.052, la France 11.227 XNUMX, les Pays-Bas XNUMX XNUMX et l'Autriche XNUMX XNUMX.

L'Europe est à nouveau l'épicentre du COVID-19

Le nombre de décès a également augmenté, la Hongrie enregistrant le plus grand nombre de décès en 24 heures, avec un total de 304 patients décédés des complications causées par le virus.

Plus de restrictions locales

Face à l'augmentation des cas, les États membres de l'UE ont déjà commencé à imposer des restrictions plus strictes à leurs citoyens ainsi qu'aux voyages à l'étranger. Les Pays-Bas (Pays-Bas), par exemple, ont étendu l'obligation de présenter un passeport COVID-19 pour accéder à certains lieux, ainsi que l'obligation de porter des masques dans les lieux publics tels que les magasins et les bibliothèques.

En Allemagne, en revanche, plusieurs États ont renforcé les restrictions. Berlin a annoncé que seuls ceux qui sont complètement vaccinés et ceux qui se sont récemment remis du COVID-19 auront accès aux restaurants, cinémas, musées et concerts.

Le gouvernement autrichien a pris des mesures encore plus sévères, imposant une confinement à l'échelle nationale pour ses deux millions de citoyens non vaccinés. "Nous ne prenons pas ces mesures facilement, mais malheureusement elles sont nécessaires", a déclaré le chancelier Alexander Schallenberg.

Plus de restrictions aux frontières

Certains États membres ont également renforcé les restrictions aux frontières. La semaine dernière, la France a commencé à demander aux voyageurs non vaccinés de 16 pays de l'UE de soumettre des tests COVID-19 de 24 heures avant d'arriver dans le pays. Auparavant, les passagers pouvaient présenter les tests effectués dans les 72 heures.

Ces pays sont la Belgique, la Bulgarie, la Croatie, la République tchèque, l'Estonie, la Grèce, la Hongrie, l'Irlande, la Lettonie, la Lituanie, les Pays-Bas, roumaina, la Slovaquie et la Slovénie.

De même, d'autres pays de l'UE et de l'espace Schengen ont élargi leur liste de pays en situation d'insécurité. Les voyageurs en provenance de ces États sont soumis à des conditions d'entrée supplémentaires.

L'Allemagne a ajouté l'Autriche, la République tchèque et la Hongrie à sa liste à haut risque. Les voyageurs de ces pays doivent s'enregistrer einreiseanmeldung.de, tandis que ceux qui ne sont pas vaccinés doivent subir un test de dépistage du COVID-19 et être mis en quarantaine pendant une période de dix jours.

L'Espagne a également ajouté la France et trois régions d'Italie - Basilicate, Lombardie, Piémont - à sa liste à haut risque, qui comprend actuellement presque tous les pays de l'UE et l'espace Schengen. La Norvège, un pays non membre de l'espace Schengen, a réduit sa liste de pays sûrs, ne laissant que l'Espagne.

En conclusion, les voyageurs qui ne sont pas vaccinés contre le COVID-19 doivent porter une attention particulière aux règles changeantes, car elles peuvent parfois être mises à jour sous peu. Ils devraient toujours vérifier les règles du test ainsi que la période de temps qu'ils devront passer en quarantaine.

Les voyageurs non vaccinés doivent également garder à l'esprit qu'ils n'ont actuellement pas accès aux bars, restaurants, discothèques et musées.

Sur la base des données publiées par l'ECDC, les pays présentant la pire situation sont : l'Autriche, la Belgique, la République tchèque, la Bulgarie, la Croatie, l'Estonie, l'Irlande, les Pays-Bas, la Lettonie, la Lituanie, la Roumanie, la Hongrie, la Slovénie et la Slovaquie. Les pays de l'UE, cependant, ont certains des taux de vaccination les plus élevés. Selon l'ECDC, 64,9% de la population du continent a été complètement immunisée.

Le Portugal est le pays de l'UE avec le taux de vaccination contre le COVID-19 le plus élevé, puisque 81,3 % de la population du pays est entièrement vaccinée. D'autres pays avec des taux élevés de vaccination complète sont également l'Irlande (75,9%), l'Islande (76,5%), le Danemark (75,7%). Il faut cependant noter que le taux de mortalité a fortement baissé dans les pays où le taux de vaccination a dépassé 70 %.

Laisser un commentaire

Votre adresse email n'apparaitra pas.