Quotidien COVID-19 - 24 août 2021 : le nombre d'hospitalisations en France a augmenté ; La FDA a approuvé le vaccin Pfizer ; une nouvelle heure d'« extinction » a été refusée en Catalogne.

0 124

Avec la reprise des voyages en raison de l'apparition « Certificat numérique COVID de l'UE », le nombre de cas de COVID-19 a augmenté dans certains pays. Les plus touchés sont les pays ayant les destinations touristiques les plus populaires durant cette période : l'Italie, l'Espagne et la France.

  • Les hospitalisations en France ont atteint les niveaux les plus élevés au cours des deux derniers mois. "Pour les patients en réanimation, le pic de cette quatrième vague pourrait être atteint dans les prochains jours.", a indiqué le ministre de la Santé, Olivier Véran, pour la chaîne française BFM. Il a également déclaré qu'il était très inquiet de la rentrée des classes la semaine prochaine.
  • Un tribunal espagnol a rejeté la dernière demande du gouvernement catalan de réintroduire une heure "d'extinction" à Barcelone et dans des dizaines d'autres villes de la région., arguant que la mesure était "disproportionnée" car le nombre d'infections avait diminué.
  • La FDA approuve le régulateur de vaccin Pfizer-BioNTech. Le vaccin de fabrication allemande a reçu un permis d'urgence aux États-Unis en décembre, mais le président Joe Biden a déclaré que la nouvelle décision était "un moment important", profitant de l'occasion pour franchir une nouvelle étape pour les sceptiques en Amérique qui en avaient besoin. vacciné.
  • Les conseillers médicaux de Grèce ils ont déclaré que ceux qui souffrent de maladies sous-jacentes devraient recevoir une troisième dose d'acini pour aider à lutter contre la croissance des infections à variante Delta. Si elles sont approuvées, des doses supplémentaires seront disponibles début septembre. Et la principale autorité sanitaire de La France recommande la troisième dose pour les plus de 65 ans.

L'Allemagne cessera d'utiliser le taux d'infection comme critère pour établir des restrictions, a déclaré la chancelière allemande Angela Merkel. Au lieu de cela, les autorités surveilleront les hospitalisations en tant qu'indicateur clé du pays.

  • Une nouvelle étude néerlandaise suggère que les personnes vaccinées qui sont infectées ont des niveaux élevés de virus dans le nez et la gorge, mais le virus n'est pas infectieux. Les scientifiques ont observé que le virus chez les patients vaccinés était moins efficace pour se reproduire. Les scientifiques disent que cela est dû aux anticorps contenus dans le vaccin.
  • Le fabricant de médicaments franco-autrichien Valneva a demandé l'approbation de son vaccin contre le coronavirus et espère démontrer qu'il aura "plus de 80% d'efficacité". L'efficacité serait donc inférieure à celle des vaccins Pfizer et Moderna (environ 95 %), mais supérieure à celle d'AstraZeneca et Johnson & Johnson (entre 60 et 70 %).
  • Le club de football de Liverpool a refusé de laisser le footballeur Mohamed Salah se rendre en Afrique pour les éliminatoires de la Coupe du monde. Il devait jouer pour l'équipe égyptienne le mois prochain, mais le club britannique ne l'a pas autorisé à partir car - à son retour en Grande-Bretagne - il sera contraint de rester en quarantaine. Il pourrait y avoir des cas similaires dans d'autres clubs européens avant les matches de la Coupe du monde du mois prochain.
  • Après une pause de 18 mois, la cérémonie de la « relève de la garde » a eu lieu au palais de Buckingham à Londres. La tradition au cours de laquelle la garde de la reine enseigne la responsabilité de protéger le palais a été arrêtée en mars 2020 pour empêcher les foules de se rassembler au milieu d'une pandémie.
Laisser un commentaire

Votre adresse email n'apparaitra pas.