Chypre a mis à jour les listes : la Roumanie et la Pologne sont entrées dans la liste verte ; le Japon est entré dans la liste orange; La Croatie et l'Espagne sont entrées sur la liste rouge !

0 1.481

Les autorités chypriotes ont annoncé de nouvelles mises à jour de la liste des pays touchés par le COVID-19, entrée en vigueur le 14 juin.

Les autorités ont établi que ceux qui voyageront de Pologne et de Roumanie seront exemptés des exigences de test et d'auto-isolement à l'entrée de Chypre, car les pays sont passés de la catégorie orange à la catégorie verte.

Dans le même temps, toutes les personnes voyageant du Japon à Chypre devront désormais fournir un résultat de test de coronavirus négatif lors de leur entrée dans le pays, car le Japon est passé de la liste rouge à la liste orange. Le résultat du test négatif ne doit pas dater de plus de 72 heures au moment du départ.

Au lieu de cela, ceux qui voyagent de Croatie et d'Espagne sont désormais tenus de passer deux tests COVID-19, un avant et un après leur arrivée à Chypre, ainsi que de rester en quarantaine, car les pays sont passés de la liste orange à la liste rouge.

"La classification suivante des pays, basée sur l'évaluation des risques épidémiologiques, est extrêmement dynamique et peut changer à tout moment à mesure que la pandémie évolue et que les données épidémiologiques changent. Pour cette raison, de nouvelles données seront annoncées et la liste des pays sera mise à jour fréquemment», est-il indiqué dans le communiqué du gouvernement.

A l'exception de la Pologne et de la Roumanie, qui viennent d'être ajoutées à la liste des pays à faible risque d'infection, liste verte comprend déjà les pays suivants :

  • États membres de l'Union européenne : Malte (la Pologne et la Roumanie ont été ajoutées le 14 juin) ;
  • Pays Schengen : Islande;
  • Pays tiers : Australie, Nouvelle-Zélande, Singapour, Arabie Saoudite, Corée du Sud şi Israël.

"Il est à noter que les passagers en provenance de pays verts ne sont pas tenus de détenir un certificat de test COVID-19 ou de s'auto-isoler.», ont souligné les autorités.

Liste orange des pays représentant des territoires à risque modéré de COVID-19, à l'exception du Japon, comprend également :

  • États membres de l'Union européenne : Portugal, Irlande, Finlande, Autriche, Bulgarie, République tchèque, Hongrie, Italie, Allemagne, Slovaquie et Luxembourg;
  • Pays Schengen : Norvège;
  • Pays tiers : Chine, Grande-Bretagne et États-Unis (Le Japon a ajouté le 14 juin).

En ce qui me concerne liste rouge de pays, à l'exception de la Croatie et de l'Espagne qui ont déménagé hier, la liste comprend déjà :

  • États membres de l'Union européenne : Belgique, France, Grèce, Pays-Bas, Danemark, Slovénie, Estonie, Lettonie, Lituanie et Suède (Croatie et Espagne ajoutées le 14 juin) ;
  • Microstats : Andorre, Monaco, le Vatican et Saint-Marin;
  • Pays Schengen : Suisse et Liechtenstein;
  • Pays tiers : Rwanda, Russie, Émirats arabes unis, Ukraine, Jordanie, Liban, Égypte, Biélorussie, Qatar, Serbie, Thaïlande, Arménie, Géorgie, Bahreïn, Koweït et Canada.

Les pays qui ne sont mentionnés dans aucune des catégories ci-dessus sont placés dans la catégorie grise. Les voyages depuis l'un des pays gris ne sont autorisés qu'aux citoyens chypriotes et aux membres de leur famille, aux citoyens de l'UE/EEE et aux citoyens suisses.

Laisser un commentaire

Votre adresse email n'apparaitra pas.