Chypre a levé les restrictions sur la Belgique, le Danemark, Monaco, le Vatican et la Jordanie

0 173

Le gouvernement chypriote a levé les restrictions d'entrée pour les citoyens de cinq pays après avoir confirmé que le nombre d'infections au COVID-19 dans ces territoires avait récemment diminué. Selon un communiqué publié par le ministère de l'Intérieur chypriote, les voyageurs en provenance de Belgique, du Danemark, de Monaco, du Vatican et de Jordanie pourront entrer en Méditerranée orientale sans être tenus de satisfaire aux exigences de test et de quarantaine à leur arrivée.

En plus des états mentionnés ci-dessus, liste verte du pays dans lequel sont placés les pays considérés comme sûrs sur la base de leur situation épidémiologique, comprend :

  • États membres de l'Union européenne: Pologne, Malte, Roumanie, Autriche, République tchèque, Bulgarie, Allemagne, Hongrie, Finlande, Italie, Slovaquie, Estonie, Croatie, Grèce, France, Luxembourg, Lituanie et Slovénie.
  • États membres Schengen comme l'Islande, la Suisse, la Norvège et le Liechtenstein, ainsi que des pays tiers, l'Australie, la Nouvelle-Zélande, Israël et Singapour.

En ce qui concerne les voyages en provenance de pays liste orange, ils doivent présenter un résultat négatif d'un test de coronavirus, datant de moins de 72 heures, à leur arrivée à Chypre. Le ministère de l'Intérieur a révélé que les pays figurant sur la liste orange sont :

  • États membres de l'Union européenne: Portugal, Lettonie, Suède, Pays-Bas et Irlande et petits pays comme Andorre.
  • pays tiers: Chine (y compris Hong Kong, Macao et Taïwan), Japon, États-Unis d'Amérique, Arabie saoudite, Canada, Serbie, Corée du Sud, Liban, Qatar, Macédoine du Nord, Azerbaïdjan et Kosovo.

Chypre a levé les restrictions sur la Belgique, le Danemark, Monaco, le Vatican et la Jordanie.

Les passagers en provenance d'États qui sont sur liste rouge doivent être testés négatifs pour un test de coronavirus au plus tard 72 heures avant le départ et passer un autre test à leur arrivée à Chypre. De plus, ils doivent rester isolés jusqu'à ce qu'ils reçoivent un résultat de test COVID-19 négatif, car cette catégorie comprend les pays fortement touchés par le virus.

Selon la déclaration publiée par le ministère de l'Intérieur de Chypre, l'Espagne et le Royaume-Uni ont récemment signalé de nombreuses infections au COVID-19 et, par conséquent, les deux territoires sont passés de la catégorie orange à la catégorie rouge des pays de la liste mise à jour de Chypre. . De plus, les pays suivants figurent également sur la liste rouge ; Saint-Marin, Russie, Rwanda, Ukraine, Émirats arabes unis, Biélorussie, Égypte, Thaïlande, Géorgie, Arménie, Koweït, Bahreïn, Moldavie, Albanie, Bosnie-Herzégovine, Monténégro et Brunei.

Les autres territoires non inclus dans l'un des groupes ci-dessus sont situés sur liste grise. Les citoyens voyageant en provenance de pays figurant sur la liste grise doivent se conformer aux exigences en matière de tests et de quarantaine. Cependant, les citoyens chypriotes et les membres de leur famille ainsi que les citoyens de l'UE ou de l'EEE et les personnes ayant la nationalité suisse sont autorisés à entrer à Chypre, malgré les règles en vigueur.

Laisser un commentaire

Votre adresse email n'apparaitra pas.