L'Airbus A350 XWB en Bolivie pour des tests de haute altitude (vidéo)

2 466

Airbus Airbus A350 XWB (MSN3) est en Bolivie pour des tests de haute altitude. Celles-ci auront lieu sur les aérodromes Cochabamba (à une altitude d’environ 2500 mètres) et La Paz (à une altitude d'environ 3650 mètres).

Les tests effectués à très haute altitude sont importants pour tout type d’aéronef. Les opérations à haute altitude nécessitent beaucoup de moteurs, de systèmes d'aéronefs et d'unités auxiliaires de puissance (APU). Le but de ces tests est de valider toutes les fonctionnalités des moteurs et de l’avion dans des conditions extrêmes.

Les atterrissages et les décollages se feront dans différentes conditions, simulant des pannes de moteur. Les performances des moteurs lors du décollage et de l'atterrissage seront évaluées, le comportement du pilote automatique sera analysé lors des atterrissages automatiques et de remise des gaz.

À partir de le premier vol d'un Airbus A350 XWB, qui a eu lieu à bord de l’avion d’essai 14, MSN2013 et MSN1 de juin, s’est accumulée au cours des heures de vol 3 sur environ des vols 800. Airbus utilisera les avions 200 A5 XWB à des fins de test et accumulera ses heures de vol 350.

Dans le même temps, les ailes de l’Airbus A350 XWB ont clairement passé les tests de charge. Celles-ci ont été fabriquées en décembre 2013, et sur les ailes, des charges appliquées jusqu’à 1.5 supérieures à celles que l’avion pouvait rencontrer dans son activité. Les tests ont été appliqués sur un corps A350 statique, spécialement construit pour démontrer l’intégrité structurelle de l’avion.

A350_XWB_passes_Maximum_Wing_Bending_test

Ce système d’essais rigoureux conduira à la certification du modèle Airbus A350-900 par les autorités de l’AESA (Europe) et de la FAA (États-Unis), avant l’entrée en service opérationnel de Q4 2014.

Laisser un commentaire

Votre adresse email n'apparaitra pas.