L'état d'alerte en Roumanie sera prolongé de 30 jours supplémentaires (DÉCISION n ° 49 du 13.10.2020)

L'état d'alerte en Roumanie sera prolongé de 30 jours supplémentaires (DÉCISION n ° 49 du 13.10.2020)

1 1.821
Avion retardé? Vol annulé? >>Demander une indemnisation maintenant<<pour un vol retardé ou annulé. Vous pouvez avoir droit à jusqu'à 600 €.

L'état d'alerte en Roumanie sera prolongé de 30 jours supplémentaires, à compter du 15 octobre 2020. LE COMITÉ NATIONAL POUR LES SITUATIONS D'URGENCE a adopté la DÉCISION no. 49 du 13.10.2020, qui comprend les mesures nécessaires pendant l'état d'alerte pour prévenir et combattre les effets de la pandémie COVID-19.

DÉCISION no. 49 du 13.10.2020

Considérant l'analyse des facteurs de risque concernant la gestion de la situation d'urgence générée par le virus SRAS-CoV-2, sur le territoire roumain au 11.10.2020, réalisée au niveau du Centre National de Coordination et de Gestion de l'Intervention, en tenant compte de la persistance d'un nombre accru des personnes infectées sur le territoire national, ainsi que l'apparition quotidienne de nouveaux cas de personnes infectées, aspects qui génèrent une pression constante sur la capacité de gestion des unités administratives-territoriales et du système sanitaire,

dans le cadre de la nécessité de créer les conditions socio-économiques nécessaires à la relance progressive de l'économie nationale, tout en maintenant un niveau d'alerte adéquat au niveau des composantes du système national de gestion des urgences,

compte tenu des dispositions de l'art. 7 ^ 1 de l'ordonnance d'urgence du gouvernement no. 11/2020, concernant les stocks médicaux d'urgence, ainsi que certaines mesures liées à la mise en place de la quarantaine, approuvées avec modifications et complétions par la loi no. 20/2020, avec modifications et compléments ultérieurs, concernant l'habilitation du secrétaire d'État, chef du département des situations d'urgence au sein du ministère de l'intérieur, à ordonner toutes les mesures nécessaires dans les situations où il y a un risque imminent pour la santé publique, ainsi que GD no. 557/2016 sur la gestion des types de risques,

Conformément à l'art. 4 par. (1) lit. c) et d) et art. 81 de GEO. non. 21/2004 sur le système national de gestion des urgences, avec les modifications et compléments ultérieurs,

conformément aux dispositions de l'art. 4 et art. 11 par. (1) de la loi no. 136/2020 republié, concernant la mise en place de mesures dans le domaine de la santé publique en situation de risque épidémiologique et biologique, art. 9 par. 1, art. 32 Par. 2, art. 37, art. 41, art. 42 par. 1, art. 43 Par. 1, art. 44 par. 2 et 3, art. 45 par. 1 et art. 71 de la loi no. 55/2020 sur certaines mesures de prévention et de lutte contre les effets de la pandémie COVID-19, de l'art. 20 lit. l) de l'ordonnance d'urgence du gouvernement no. 21/2004 sur le système national de gestion des urgences, approuvé avec modifications et complétions par la loi no. 15/2005, avec les modifications et compléments ultérieurs, et de l'art. 2 et art. 4 de la décision gouvernementale no. 94/2014 sur l'organisation, le fonctionnement et la composition du Comité national pour les situations d'urgence spéciales,

Le Comité national des situations d'urgence adopte ce
DÉCISION:

Article 1 Il est proposé d'étendre le statut d'alerte sur l'ensemble du territoire national, pour une période de 30 jours, à compter du 15.10.2020.

Article 2 Les mesures de prévention et de contrôle des infections générées par le virus SRAS-CoV-2, qui doivent être adoptées à partir du 15.10.2020, dans le contexte épidémiologique actuel, sont présentées à l'annexe 1.

Art. 3 Il est approuvé la liste des pays / zones à haut risque épidémiologique pour lesquels la mesure de quarantaine est établie sur les personnes arrivant en Roumanie de leur part, en vigueur à partir du 15.10.2020, prévue à l'annexe 2.

Article 4 Décision du Comité national des situations d'urgence no. 36 / 21.07.2020 est complété à l'art. 3, par. (1), avec deux nouvelles lettres comme suit:
- "y) les personnes remises aux autorités roumaines sur la base d'accords de réadmission, renvoyées dans le cadre d'une procédure accélérée.";
- ”z) les employés / représentants d'opérateurs économiques roumains qui voyagent en dehors de la Roumanie pour négocier / signer des contrats / accords commerciaux, s'ils présentent un test négatif pour le SRAS-CoV-2, effectué au plus tard 48 heures avant l'entrée sur le territoire national, ainsi qu'un document justifiant la participation à la négociation ou au contrat / accord commercial signé ».

Article 5 Décision du Comité national des situations d'urgence no. 36 / 21.07.2020 est complété à l'art. 3, avec un nouveau paragraphe après le paragraphe (3), comme suit: «4) Les tests SARS-CoV-2 demandés conformément aux dispositions du par. (1) et (2) doivent être effectués dans des laboratoires agréés et les résultats doivent inclure l'identification des personnes pour lesquelles les essais ont été effectués. »

Article 6 Décision du Comité national des situations d'urgence no. 36 / 21.07.2020 est modifié à l'art. 5 paragraphe 1 et aura le contenu suivant:
<< (1) Pour les situations particulières impliquant la participation à des événements familiaux liés à la naissance, au mariage ou au décès, voyage pour des interventions médicales / traitements dans les cas qui ne justifient pas le report (par exemple, maladies oncologiques, insuffisance rénale chronique - programme d'hémodialyse) documents d'identité, quitter le pays, effectuer le test prévu à l'art. 3 alinéa (3) etc., la suspension temporaire de la mesure de quarantaine prévue à l'art. 2 et art. 4, sur la base des pièces justificatives. »

Article 7 Cette décision est communiquée à toutes les composantes du système national de gestion des urgences, pour mise en œuvre par ordre et actes administratifs de leurs dirigeants.

Décision-CNSU-nr.-49-in-13.10.2020/XNUMX/XNUMX-et-annexe

1 commentaire
  1. […] Le statut d'alerte en Roumanie sera prolongé de 30 jours supplémentaires (DÉCISION n ° 49… […]

Laisser un commentaire

Votre adresse email n'apparaitra pas.

Ce site utilise Akismet pour réduire les spams. Découvrez comment vos données de commentaire sont traitées.