Un Boeing 767-300ER d'Air Canada a atterri en toute sécurité à Madrid avec des problèmes techniques

Un Boeing 767-300ER d'Air Canada a atterri en toute sécurité à Madrid avec des problèmes techniques

0 1.374

Cet après-midi, le Boeing 767-300ER (C-GHOZ) d'Air Canada a décollé de Madrid à Toronto à 14h57. L'avion était censé exploiter le vol AC837 sur la route Madrid - Toronto, et il y avait 130 passagers à bord.

À la montée, le pneu d'une des roues de la jambe gauche du train d'atterrissage a explosé. Un morceau de caoutchouc a été tiré dans le moteur gauche, ce qui a entraîné sa défaillance. Et des témoins ont vu des flammes sortir du moteur. Dans l'aviation, il est appelé extinction.

Suite à l'incident, les pilotes ont annoncé que la tour de contrôle avait l'intention de retourner à l'aéroport de Madrid. Compte tenu des problèmes de l'avion, du moteur gauche endommagé et de la roue avant sans roue, les pilotes ont dû garder l'avion en vol pendant 4 à 5 heures pour consommer une grande partie du carburant. Cela a été fait à une basse altitude d'environ 2500 mètres d'altitude, loin des zones habitées.

Alors que l'avion volait pour le carburant, un avion militaire F18 appartenant à l'armée de l'air espagnole s'est approché pour une inspection visuelle et une escorte.

Boeing 767-300ER en direct d'Air Canada à Madrid

Le moment de l'atterrissage du Boeing 767-300ER d'Air Canada

Enfin, l'avion a bien atterri à l'aéroport international de Barajas - Madrid où des dizaines d'ambulances et de camions de pompiers étaient prêts à intervenir.

Boeing 767-300ER (C-GHOZ) Air Canada a 31 ans. Il a opéré le premier vol le 31 mars 1989. Il s'est envolé pour Varig, une compagnie aérienne au Brésil. Arrivé dans la flotte d'Air Canada il y a 15 ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse email n'apparaitra pas.

Ce site utilise Akismet pour réduire les spams. Découvrez comment vos données de commentaire sont traitées.