Un employé de TAROM a été confirmé par le virus SARS-VOC-2

Un employé de TAROM a été confirmé par le virus SARS-VOC-2

0 837

Le mardi 14 juillet 2020, un employé de TAROM a été testé positif à l'infection par le virus SARS-VOC-2. Selon ses déclarations, l'infection s'est produite après un séjour sur la côte roumaine.

Un employé de TAROM a été confirmé par le virus SARS-VOC-2

Actuellement, le patient est en auto-isolement à la maison avec sa famille, suite à un traitement médicamenteux. À la suite de l'enquête épidémiologique, il a été établi qu'au cours des 14 derniers jours, avant d'être diagnostiqué avec le virus du SRAS-VOC-2, l'employé n'a passé que la première moitié du jeudi 09.07.2020, après quoi il a accepté, ce qui était extrêmement faible car cela d'avoir contacté d'autres collègues du département où il travaille.

Dans le même temps, TAROM informe que le jeudi 16 juillet 2020, un deuxième employé de l'entreprise a annoncé qu'il avait été testé positif à l'infection par le SARSCOV-2. Le test a été réalisé le 15.07.2020 pour l'apparition d'une infection respiratoire aiguë avec fièvre, asthénie, myalgies, rhinorrhée, céphalées et toux sèche. Immédiatement après la communication des résultats, l'employé de TAROM s'est isolé à la maison, avec sa famille, après un traitement médicamenteux.

Suite à la confirmation du diagnostic des deux employés, une enquête épidémiologique a été lancée au sein de l'entreprise TAROM pour identifier et éliminer le risque de propagation du virus parmi les autres employés de l'entreprise, toutes les mesures ordonnées par les autorités étant prises.

TAROM a mis en œuvre un plan de mesures

Nous mentionnons que les deux employés n'ont pas interagi, dans l'exercice de leurs fonctions et devoirs, avec les équipages ou le personnel auxiliaire de l'aéronef. Depuis les premiers cas d'infection par le virus du SRAS-VOC-2, TAROM a mis en place un Plan de mesure; Plan d'action strict pour éviter la contamination, les employés, les équipages de conduite et les passagers.

Ainsi, selon la procédure, les avions de la compagnie transportant des passagers et du fret sont soumis à des mesures anti-épidémiques. Après chaque vol, la cabine passagers, le cockpit, les toilettes, la cuisine, la soute à bagages, les escaliers et toutes les autres surfaces de l'avion avec lesquelles les passagers ou le personnel entrent en contact sont nettoyés et désinfectés et, à la fin de chaque vol, l'avion est désinfecté. supplémentaire par nébulisation.

De plus, pendant les missions, les employés portent un masque, une visière, des gants et une blouse de protection. TAROM comprend parfaitement sa responsabilité envers ses passagers, mais aussi envers nos équipages de conduite. Par conséquent, tous les avions TAROM respectent exactement les recommandations des autorités et sont régulièrement désinfectés.

Laisser un commentaire

Votre adresse email n'apparaitra pas.

Ce site utilise Akismet pour réduire les spams. Découvrez comment vos données de commentaire sont traitées.