Le trafic aérien de RYANAIR a chuté de 99.6% en raison de la pandémie de COVID-19.

Le trafic aérien de RYANAIR a chuté de 99.6% en raison de la pandémie de COVID-19.

0 411

En avril, RYANAIR annonce une baisse du trafic aérien de 99.6% par rapport à la même période en 2019. Et cela est dû à la pandémie de COVID-19.

RYANAIR, la plus grande compagnie aérienne à bas prix en EUROPE, a été durement touchée par la nouvelle crise des coronavirus. En avril 2020, RYANAIR a transporté environ 40 000 passagers, 99.6% de moins qu'en avril 2019, alors qu'il transportait environ 13 millions de passagers.

Au 27 mars, RYANAIR a conservé plus de 90% de sa flotte sur le terrain. Sur un total de plus de 450 appareils, RYANAIR a entretenu environ 40 appareils. Et en avril, il a opéré 600 vols, dont beaucoup de rapatriement et médicaux.

Il n'y a pas non plus d'espoir de mieux dans les mois à venir. En raison des restrictions imposées par les gouvernements des pays européens, RYANAIR attend un petit volume de vols et de passagers, y compris en mai et juin.

Nous espérons que RYANAIR reprendra ses vols au départ / à destination de la Roumanie après le 15 mai 2020. Selon le système de réservation, RYANAIR a activé la plupart des vols au départ de Bucarest depuis le 22 mai. Mais certains itinéraires devront attendre.

Laisser un commentaire

Votre adresse email n'apparaitra pas.

Ce site utilise Akismet pour réduire les spams. Découvrez comment vos données de commentaire sont traitées.