TAROM, pertes de 28,6 millions lei au premier semestre

0 241

Ces jours-ci, TAROM a été placé dans le coin par la perte de Q1. Selon les informations, l'exploitant aérien national a clôturé le premier trimestre avec une perte de 49,9 millions, bien au-dessus des estimations.

28.6 millions de pertes en S1

Aujourd'hui, TAROM a demandé à s'excuser et a annoncé qu'il était normal qu'une perte importante soit enregistrée au premier trimestre. Mais ils ont réduit les pertes dans Q2, et à la fin de S1, les pertes se sont arrêtées à 28.6 millions de lei.

Même dans ce cas, les pertes enregistrées par TAROM sont bien supérieures au budget approuvé. Selon le communiqué de presse de TAROM, le budget de gestion prévoyait, pour la même période, une perte de 3,4 millions de lei.

AIRFI TAROM

Il est intéressant d’analyser comment ces pertes sont apparues. Nous sommes curieux de savoir quel était le niveau de chargement de l’avion sur les vols réguliers et les frais d’entretien des avions. Et quelles étaient les dépenses avec le personnel de TESA.

Vous trouverez ci-dessous le communiqué de presse TAROM:

Selon la situation financière de Tarom, réalisée pour les six premiers mois, la société a clôturé son premier semestre avec une perte de XONUMX RON, tandis que le budget de revenus et de dépenses prévoyait, pour la même période, une perte de XONXUM RON.
La perte de millions de RON 49,9 enregistrée à la fin du premier trimestre a été divisée par deux au deuxième trimestre, de sorte qu’à la fin du premier semestre, la perte totale s’élève à millions de RON 28,6. Il faut dire que dans le domaine de l'aviation, le premier trimestre de l'année est le plus faible et que, pendant cette période, les compagnies aériennes ont les revenus les plus bas.

Les pertes imprévues résultent principalement des problèmes techniques qui ont entraîné l'annulation ou le retard de certaines courses, entraînant ainsi le paiement de pénalités non planifiées et la réduction des revenus, ce qui a eu un impact significatif sur les chiffres définitifs. La mauvaise performance de l’ancien management exécutif entre janvier et mars 2016 a également eu un impact négatif sur les résultats financiers. C'est d'ailleurs l'une des raisons pour lesquelles le conseil d'administration a décidé en mars de procéder à des changements au sein de l'équipe de direction.

Actuellement, la nouvelle équipe de direction de Tarom et le conseil d'administration ont engagé les procédures nécessaires pour moderniser la flotte, rationaliser les opérations, améliorer les services, ouvrir de nouvelles routes et définir une nouvelle stratégie de marketing visant à attirer davantage de passagers.

Il est bien connu que, dans l’aviation, le second semestre est le plus rentable, couvrant la haute saison estivale et décembre. Compte tenu de cette mesure et des mesures susmentionnées visées par la direction de Tarom, nous sommes confiants qu’à la fin de l’année 2016, le montant des pertes ne dépassera pas le montant prévu dans le budget approuvé par le gouvernement, à savoir 6,9 millions RON.

Laisser un commentaire

Votre adresse email n'apparaitra pas.

Ce site utilise Akismet pour réduire les spams. Découvrez comment vos données de commentaire sont traitées.