Le statut d'alerte est prolongé en Roumanie de 30 jours, conformément à la Décision no. 44 du 7 juillet 2021. Voir les nouveaux changements !

0 1.809

Avion retardé? Vol annulé? >>Demander une indemnisation maintenant<< pour le vol
retardé ou annulé ! Vous pouvez obtenir jusqu'à 600 € !

Le Comité National des Situations d'Urgence a adopté, en séance du 7 juillet 2021, la Décision numéro 44 qui propose l'extension du statut d'alerte sur l'ensemble du territoire national, pour une durée de 30 jours, à compter du 12.07.2021 mesures de prévention et de contrôle nécessaires à appliquer dans le contexte épidémiologique actuel.

Ainsi, ceux qui ont passé la maladie COVID-19 au cours des 180 derniers jours ont le même régime que ceux vaccinés et ceux qui ont été testés négatifs pour COVID. Sur les terrasses, plus de 6 personnes peuvent s'asseoir à table, et les adultes qui accompagnent les enfants sur les aires de jeux n'ont plus besoin de se faire vacciner.

Les principaux changements apportés à l'état d'alerte :

  • Pour ceux qui ont traversé la maladie, la limite a été augmentée de 90 jours à 180 jours après l'infection au COVID-19, pour être conforme au certificat vert européen. Pendant cette période, les personnes infectées par le COVID-19 sont exemptées de quarantaine à leur entrée dans le pays et peuvent participer à des événements, de même que celles qui ont été vaccinées ou qui ont un test COVID négatif.
  • Jusqu'à 1.000 XNUMX personnes sont autorisées à participer à des activités culturelles en plein air.
  • Lors des mariages, baptêmes et autres événements privés, la superficie par personne a été réduite de 4 mètres carrés à 2 mètres carrés.
  • Dans les aires de jeux, les compagnons n'auront plus à se faire vacciner contre le COVID-19.
  • A l'extérieur, dans les restaurants, la règle des 6 personnes à table est supprimée.

Décision n°44 du 7 juillet 2021

Laisser un commentaire

Votre adresse email n'apparaitra pas.

Ce site utilise Akismet pour réduire le spam. Découvrez comment vos données de commentaire sont traitées.