La Russie suspend les opérations conjointes de lancement de fusées Soyouz à Kourou, en Guyane française

0 324

Roscosmos suspend les opérations conjointes de lancement de fusées Soyouz depuis Kourou et retire le personnel de lancement de la base.

La Russie suspend sa coopération avec Arianespace pour le lancement de missiles Soyouz depuis le Centre spatial guyanais et le retrait de son personnel de la base de lancement sud-américaine en raison des sanctions de l'Union européenne (UE) imposées à la Russie pour avoir envahi l'Ukraine, a déclaré le directeur de Roscosmos, Dmitri Rogozine.

"Il y a 87 citoyens russes en Guyane française. Nous parlons des employés de NPO Lavochkin qui se sont préparés pour l'étage supérieur Fregat-MT, ainsi que des employés de Progress RCC (fabricant de fusées Soyouz) et de TsENKI ».

Le lancement de fusées Soyouz en Guyane française est un programme conjoint du programme Roscosmos et de l'Agence spatiale européenne (ESA), qui a fourni à Arianespace un lanceur de taille moyenne pour compléter le plus gros moteur Ariane 5 et la plus petite fusée Vega.

Une fusée Soyouz devait lancer une paire de satellites de navigation européens Galileo le 5 avril. Il y a eu 27 lancements de Soyouz en Guyane française depuis octobre 2011.

Laisser un commentaire

Votre adresse email n'apparaitra pas.