La Russie a ouvert ses frontières aériennes à plusieurs pays, pas à l'Union européenne. Les vols de rapatriement n'ont pas été effectués depuis septembre.

La Russie a ouvert ses frontières aériennes à plusieurs pays, pas à l'Union européenne. Les vols de rapatriement n'ont pas été effectués depuis septembre.

0 214
Avion retardé? Vol annulé? >>Demander une indemnisation maintenant<<pour un vol retardé ou annulé. Vous pouvez avoir droit à jusqu'à 600 €.

Les frontières nationales de la Russie par route, rail, fleuve et mer pour les passagers sont fermées à l'accès des citoyens étrangers à partir du 30.03.2020 Depuis le 1er août 2020, le gouvernement de la Fédération de Russie a annoncé la réouverture des frontières aériennes. Depuis lors et jusqu'à présent, la réouverture a eu lieu progressivement, en fonction des accords bilatéraux conclus entre les autorités de l'aviation civile en Russie et dans les autres États.

La Russie a ouvert ses frontières aériennes à plusieurs pays

Les vols commerciaux ont repris sur les liaisons aériennes avec Grande-Bretagne, Turquie, Tanzanie (01.08.2020), Suisse (15.08.2020), Kazakhstan / Nur-Sultan, Kirghizistan / Bichkek, Biélorussie / Minsk (21.09.2020), Corée du Sud / Séoul (27.09.2020/XNUMX/XNUMX). En octobre, Aeroflot a repris ses vols sur la route Moscou - Belgrade, Serbie. Les vols sont disponibles pour les citoyens de ces États, respectivement les citoyens russes.

Malheureusement, il n'y a pas de date limite concrète pour la réouverture des frontières avec aucun des États de l'UE, y compris la Roumanie. À l'exception des catégories mentionnées ci-dessous, les citoyens roumains ne peuvent se rendre en Fédération de Russie qu'à des fins de rapatriement, s'ils peuvent prouver leur résidence permanente sur le territoire russe.

À partir du 19.09.2020, le ministère russe des Affaires étrangères a annoncé la fin des vols de rapatriement pour ses propres citoyens / résidents. Seuls les vols commerciaux rouverts avec la Fédération de Russie resteront opérationnels.

À partir du 18.09.2020, les citoyens étrangers entrant sur le territoire de la Fédération de Russie à court terme (72 heures / 3 jours), en utilisant des vols réguliers, n'ont plus l'obligation d'entrer en quarantaine pendant 14 jours. Ils doivent présenter un test COVID-19 négatif à l'atterrissage, effectué au plus tard 72 heures avant la date d'arrivée sur le territoire de la Fédération de Russie. Le document peut être présenté en russe ou en anglais. Si ce document n'existe pas, les ressortissants étrangers sont tenus de passer le test COVID-19 dans les 72 heures suivant leur arrivée en Fédération de Russie.

Tel est le statut des restrictions de voyage en Russie.

Laisser un commentaire

Votre adresse email n'apparaitra pas.

Ce site utilise Akismet pour réduire les spams. Découvrez comment vos données de commentaire sont traitées.