Avion retardé? Vol annulé? >>Demander une indemnisation maintenant<< pour le vol
retardé ou annulé ! Vous pouvez obtenir jusqu'à 600 € !

La Roumanie exige un test PCR COVID-19 négatif pour tous ceux qui arrivent de la zone jaune

3 12.603

La Roumanie demande un test PCR COVID-19 négatif pour tous ceux qui arrivent de la zone jaune. La mesure s'appliquera à partir du 12 février 00h00.

Le Comité National des Situations d'Urgence a adopté aujourd'hui, 4 février 2021, la Décision No. 7, qui complète l'article 2 de la décision n ° 6. Par cette décision, il a été décidé que les mesures prévues au par. (1), (2) et (3), article 2 de la décision n ° 6 pour entrer en vigueur à partir du 12.02.2021, à 00.00hXNUMX.

Par décision n ° 6, il a été mis à jour Liste jaune de la Roumanie (cliquez pour lire aussi Décision n ° 6), aujourd'hui 4 février 2021.

Cela signifie que tous ceux qui viennent de la zone jaune peuvent voyager en Roumanie sans obligation de présenter le test COVID PCR jusqu'au 11 février à 23h59.

Dans le même temps, la décision no. 7 vient compléter l'art. 2 de la décision no. 6 du 04.02.2021 du Comité National des Situations d'Urgence avec le paragraphe suivant:

(4) Ils sont exemptés des dispositions du par. (1) les catégories de personnes suivantes:

a) les enfants de moins de 3 ans ou égaux;
b) les personnes qui ont été vaccinées contre le virus SRAS-CoV-2, y compris la deuxième dose, et pour qui au moins 2 jours se sont écoulés depuis l'administration de la deuxième dose jusqu'à la date du contact direct ou jusqu'à la date d'entrée en Roumanie . La preuve du vaccin, y compris la date d’administration de la deuxième dose, se fait au moyen du document délivré par le service de santé qui l’a administré, en Roumanie ou à l’étranger;

Ceux qui ont reçu le vaccin contre le SRAS-CoV-2 (y compris la 2e dose et 10 jours après l'administration) sont exemptés du dépistage du COVID-19.

c) les personnes qui ont été confirmées positives pour l'infection par le virus SARSCoV-2 au cours des 90 derniers jours précédant l'entrée dans le pays, comme en témoignent les documents médicaux ou en vérifiant la base de données des formulaires Corona et pour qui au moins 14 jours se sont écoulés depuis la date. de confirmation jusqu'à l'entrée dans le pays;

d) les conducteurs de véhicules utilitaires de capacité maximale
autorisé supérieur à 2,4 tonnes;
e) les conducteurs de véhicules automobiles pour le transport de personnes de plus de 9 sièges, y compris le siège du conducteur;

f) les pilotes fournis dans let. a) et lettre b) qui se déplacent dans l'intérêt d'exercer leur profession dans leur État de résidence dans un autre État membre de l'Union européenne ou dans un autre État de l'Union européenne dans l'État de résidence, que le mouvement soit effectué par des moyens individuels ou leur propre compte;

g) pilotes d'aéronef et équipage de conduite;

h) les membres des missions diplomatiques, bureaux consulaires et autres missions diplomatiques accrédités à Bucarest, les titulaires de passeports diplomatiques, le personnel assimilé au personnel diplomatique, ainsi que les membres du corps diplomatique et consulaire roumain et les titulaires de passeports diplomatiques et de service, ainsi que les membres de leur famille;

i) le personnel navigant roumain, maritime et fluvial rapatrié par tout moyen de transport, qui présente aux autorités compétentes le «certificat des travailleurs du secteur des transports internationaux», dont le modèle est publié au Journal officiel de l'Union européenne, série C, no. 96 I du 24 mars 2020;
j) le personnel navigant maritime et fluvial effectuant des échanges d'équipage à bord des navires dans les ports roumains, quel que soit le pavillon qu'ils battent, si à l'entrée dans le pays, ainsi qu'à l'embarquement / débarquement du navire, ils se présentent aux autorités compétentes du secteur des transports internationaux », dont le modèle est publié au Journal officiel de l'Union européenne, série C, no. 96 I du 24 mars 2020;

k) les gens de mer débarquant des navires d'embarquement
battant pavillon roumain, dans un port roumain, à condition que les employeurs fournissent le certificat pour les travailleurs des transports internationaux et l'équipement de protection individuelle contre le COVID-19, pendant le mouvement du navire à l'endroit où il peut être contacté dans la période entre les voyages;
l) les travailleurs frontaliers entrant en Roumanie en provenance de Hongrie, de Bulgarie,
La Serbie, l'Ukraine ou la République de Moldova, ainsi que les citoyens roumains employés par les opérateurs économiques des pays mentionnés, qui, à leur entrée dans le pays, prouvent les relations contractuelles avec les opérateurs économiques respectifs.

Commentaires 3
  1. Iordache Mihaela dit

    "Cela signifie que tous ceux qui viennent de la zone jaune peuvent se rendre en Roumanie sans obligation de présenter le test COVID PCR jusqu'au 11 janvier, à 23h59."
    Je pense que vous vouliez écrire le 11 février 2021, non?

    1. Sorin Rusi dit

      J'ai corrigé!

      1. Lucia dit

        salut! Le 26 février, je devrais m'arrêter moins de 72 heures. La quarantaine continue-t-elle également d'être dans ce cas?

Laisser un commentaire

Votre adresse email n'apparaitra pas.