Les Roumains ne seront plus obligés de rester isolés s'ils reviennent de pays comme la Bulgarie, la Grèce, l'Autriche et bien d'autres.

8 19.430

Le Premier ministre Ludovic Orban a annoncé aujourd'hui, jeudi 11 juin, les nouvelles mesures de relaxation, parmi lesquelles on peut citer la réouverture des centres commerciaux, des écoles secondaires, des bookmakers et des piscines extérieures. Mais aussi le fait que les Roumains ne seront plus obligés de se mettre en quarantaine s'ils reviennent de certains pays européens.

La reprise des activités et un certain nombre d'autres mesures d'assouplissement ont été proposées par le Comité national d'urgence. Une mesure extrêmement importante est l'isolement à la maison des personnes venant d'autres pays.

L'Institut national de santé publique appliquera une méthodologie pour évaluer le niveau de propagation de l'infection à coronavirus dans d'autres pays. Sur la base de la méthodologie, un coefficient concernant le niveau de propagation sera accordé sur la base de l'analyse du nombre moyen d'infections au cours des 14 derniers jours.

Tous les pays, qui auront un coefficient inférieur au coefficient de 5, entreront dans la mesure d'exemption sans obligation d'isolement à domicile pendant 14 jours pour les citoyens en provenance de ces pays.

Ce sont des pays à faible niveau de responsabilité tels que Allemagne, République tchèque, Bulgarie, Malte, Autriche, Norvège, Lituanie, Chypre, Suisse, Monaco, Hongrie, Lettonie, Grèce, Islande, Slovénie, Slovaquie, Croatie et Liechtenstein, et bien d'autres que nous découvrirons dans les prochains jours. Cependant, pour une meilleure précision des données, nous attendons l'approbation et la publication de la décision du gouvernement au Journal officiel.

Dans le même temps, le trafic aérien avec tous ces pays, qui est inférieur au coefficient de 5 et pour lequel l'isolement au domicile ne sera plus nécessaire, pourra reprendre sur la base de la décision du comité national d'urgence, sur la base de l'évaluation faite par l'INSP.

Nous reviendrons avec des informations!

Commentaires 8
  1. Glynn dit

    Cela inclura-t-il le Royaume-Uni?

  2. Alex dit

    Merci pour les informations ci-dessus.

    Cependant, l'Allemagne est très proche de la limite, avec un indice de 4,9. Cela dépend aussi de l'évolution des dossiers ces jours-ci et du moment de la décision de l'INSP (qui, je crois, tiendra compte des 14 derniers jours). S'il y a une soudaine augmentation en Allemagne, il est possible de dépasser 5. Il y a aussi des anomalies imprévues comme au Luxembourg: un coefficient de 5,1 avec une moyenne de 3-4 nouveaux cas / jour et seulement 34 cas actifs. la gauche. Mais comme le niveau de population est de 600k, cela bouleverse le calcul…

    1. Sorin Rusi dit

      Correct. La liste sera dynamique d'après ce que je comprends…

      1. Angelica dit

        Mais quand le décret entre-t-il en vigueur!? Qui entrera dans le pays, de l'Allemagne le 15.06 juin, sera isolé? Merci

  3. florin dit

    Nous attendons des nouvelles. Soyez en bonne santé

  4. MARIUS NEGREA dit

    Tous ces pays sont meilleurs que la Roumanie.
    Si je ne me trompe pas (je ne suis pas sûr à 100%), mais la Roumanie est quelque part à 10-11 !!!! Je veux dire, ce n'est pas aussi bon que de nombreux pays, encore inacceptables.
    Et d'après certains calculs, je pense que l'Allemagne se situe quelque part à 3,2 hier! Mais si vous prenez les 14 derniers jours et faites la moyenne, cela peut être autour de 4-5. Je n'ai pas toutes les données quotidiennes.

  5. Ramona dit

    Et le Royaume-Uni?

  6. Emilia gusatu dit

    Avez-vous besoin de documents où vous travaillez pour pouvoir entrer dans le pays et quitter le pays?

Laisser un commentaire

Votre adresse email n'apparaitra pas.

Ce site utilise Akismet pour réduire les spams. Découvrez comment vos données de commentaire sont traitées.