La Roumanie prolonge l'état d'alerte de 30 jours supplémentaires, à partir du 11 août

0 450

Sur 5 August, La CNSU a proposé et le gouvernement roumain a approuvé la prolongation de l'état d'alerte sur l'ensemble du territoire de la Roumanie de 30 jours supplémentaires. 



Les données annoncées ces deux derniers jours par les autorités indiquent une augmentation du nombre de cas d'infection au SRAS-CoV-2, dépassant le seuil de 200 nouveaux cas par jour.

Parmi les mesures en vigueur pendant l'état d'alerte figurent : le maintien de l'obligation de porter un masque de protection dans les espaces publics/surpeuplés/fermés tels que marchés, foires, foires, brocantes, gares de transports en commun, espaces commerciaux, moyens de transports en commun et au travail ou dans d'autres zones présentant un potentiel de congestion.

Le document adopté par la CNSU ne propose pas de modifications par rapport aux dispositions déjà en vigueur. Des compétitions sportives peuvent être organisées en Roumanie avec la participation de spectateurs jusqu'à la capacité maximale de l'espace, uniquement avec la participation de personnes vaccinées contre le virus SARS-CoV2 et pour lesquelles 10 jours se sont écoulés depuis l'achèvement du calendrier de vaccination complet

Parmi les événements autorisés figurent également l'organisation de mariages et de baptêmes, dans des espaces fermés, tels que, mais sans s'y limiter, des salons, des centres culturels, des restaurants, des salles d'événements / tentes, avec la participation jusqu'à 300 personnes et avec la mise à disposition d'une superficie d'au moins 2 m² pour chaque personne, dans les départements/localités où l'incidence cumulée à 14 jours est supérieure à 2/1.000 3 habitants et inférieure ou égale à 1.000/XNUMX XNUMX habitants.

MESURES DE PRÉVENTION ET DE CONTRÔLE DES INFECTIONS PROPOSÉES POUR ÊTRE APPLIQUÉES PENDANT L'AVERTISSEMENT

Laisser un commentaire

Votre adresse email n'apparaitra pas.