Qantas opère des vols de rapatriement depuis Paris, Londres et Francfort.

0 313

Qantas a volé spécial vol direct entre Perth et Paris, vol de rapatriement pour les Australiens bloqués à l'étranger en raison de la pandémie de Covid-19.

Le 13 décembre 2020, l'avion Boeing 787-9 Dreamliner, immatriculé VH-ZND et avec une livrée "aborigène", de la compagnie aérienne australienne Qantas, a volé de sa base de Sydney-Kingsford Smith à l'aéroport de Perth. De là, il a décollé pour l'aéroport de Paris CDG. Il a atterri à destination immédiatement après 06 h 00, heure locale, après environ 18 heures de vol.

Le vol retour devrait arriver à Darwin le 17 décembre. À leur arrivée en Australie, tous les passagers seront mis en quarantaine pendant 14 jours au Howard Springs Quarantine Center.

A cette occasion, on peut dire que l'opérateur australien Qantas a testé les performances d'un Dreamliner sur l'une des courses du projet Surise. Des rumeurs sur un vol direct opéré par Qantas entre Perth et Paris sont apparues il y a 3 ans, puis ont réapparu au printemps 2018. Malheureusement, la pandémie a ancré le projet Sunrise, sans date concrète à laquelle les vols directs peuvent être opérés à travers le projet.

D'autres vols de rapatriement depuis l'Allemagne et le Royaume-Uni seront opérés.

Un autre vol spécial Qantas a été opéré la semaine dernière au départ de Francfort - une autre destination du projet Sunrise (reporté indéfiniment en raison de la pandémie, ainsi que de la livraison de l'Airbus A350-000 qui l'a utilisé). Un autre vol de rapatriement vers l'Allemagne est prévu le mois prochain.

Il y aura également 3 vols de rapatriement au départ de Londres Heathrow, où la compagnie australienne a ouvert des vols directs au départ de Perth en mars 2018. Les 2 premiers auront lieu dans la deuxième quinzaine de décembre et le troisième vol sera à mi-janvier 3.

Nous vous rappelons que le transporteur australien Qantas, membre de l'alliance oneworld, a reporté la reprise des vols internationaux à octobre 2021 au plus tôt. La décision pourrait évidemment changer après la commercialisation du vaccin - ce qui, selon le PDG de Qantas, Alan Joyce, devrait être obligatoire pour tous les passagers internationaux voyageant en Australie.

Laisser un commentaire

Votre adresse email n'apparaitra pas.

Ce site utilise Akismet pour réduire les spams. Découvrez comment vos données de commentaire sont traitées.