Qantas opère des vols de rapatriement depuis Paris, Londres et Francfort.

0 471

Qantas a volé spécial vol direct entre Perth et Paris, vol de rapatriement pour les Australiens bloqués à l'étranger en raison de la pandémie Covid-19.

Le 13 décembre 2020, l'avion Boeing 787-9 Dreamliner, immatriculé VH-ZND et avec une livrée "aborigène", de la compagnie aérienne australienne Qantas, a volé de sa base de Sydney-Kingsford Smith à l'aéroport de Perth. De là, il a décollé pour l'aéroport de Paris CDG. Il a atterri à destination immédiatement après 06 h 00, heure locale, après environ 18 heures de vol.

Le vol retour devrait arriver à Darwin le 17 décembre. À leur arrivée en Australie, tous les passagers seront mis en quarantaine pendant 14 jours au Howard Springs Quarantine Center.

A cette occasion, on peut dire que l'opérateur australien Qantas a testé les performances d'un Dreamliner sur l'une des courses du projet Surise. Des rumeurs sur un vol direct opéré par Qantas entre Perth et Paris sont apparues il y a 3 ans, puis ont réapparu au printemps 2018. Malheureusement, la pandémie a ancré le projet Sunrise, sans date concrète à laquelle les vols directs peuvent être opérés à travers le projet.

D'autres vols de rapatriement depuis l'Allemagne et le Royaume-Uni seront opérés.

Un autre vol spécial Qantas a été opéré la semaine dernière au départ de Francfort - une autre destination du projet Sunrise (reporté indéfiniment en raison de la pandémie, ainsi que de la livraison de l'Airbus A350-000 qui l'a utilisé). Un autre vol de rapatriement vers l'Allemagne est prévu le mois prochain.

Il y aura également 3 vols de rapatriement au départ de Londres Heathrow, où la compagnie australienne a ouvert des vols directs au départ de Perth en mars 2018. Les 2 premiers auront lieu dans la deuxième quinzaine de décembre et le troisième vol sera à mi-janvier 3.

Nous vous rappelons que le transporteur australien Qantas, membre de l'alliance oneworld, a reporté la reprise des vols internationaux à octobre 2021 au plus tôt. La décision pourrait évidemment changer après la commercialisation du vaccin - ce qui, selon le PDG de Qantas, Alan Joyce, devrait être obligatoire pour tous les passagers internationaux voyageant en Australie.

Laisser un commentaire

Votre adresse email n'apparaitra pas.