Le premier bus électrique et autonome circule dans les rues de Malaga.

0 550

Le premier bus électrique et autonome circule déjà à Malaga. La phase de test a commencé sur l'itinéraire: le quai de Levante - le centre-ville et vers La Malagueta. Pendant un mois, à partir du 20 mars, du mardi au samedi de 10h00 à 14h00, les citoyens qui le souhaitent pourront le tester dans la ville, en s'inscrivant à l'avance sur le site EMT.

Bien que cela ne soit pas nécessaire, le véhicule aura toujours un conducteur aux commandes pour le contrôler en cas d'urgence, car il n'est pas encore légalement autorisé pour une voiture de ne pas avoir de conducteur au volant. De plus, elle devra parfois prendre le contrôle, car la pleine autonomie n'a pas encore été mise en œuvre.

Il n'y a toujours pas de date pour son entrée en service commercial.

Ce projet a été lancé il y a quatre ans, alors que les tests devaient être effectués au milieu de l'année dernière, mais ont été interrompus par Covid. L'objectif est de servir les croisiéristes arrivant au terminal afin qu'ils puissent accéder rapidement à la vieille ville, bien qu'il n'y ait actuellement aucun touriste.

Le projet de R&D Automost, comme on l'appelle, est financé par CDTI et vise à faire progresser l'automatisation des transports publics, avec un budget de neuf millions d'euros dans un consortium de sept partenaires et diverses universités.

"Le projet entre dans la phase finale avec ce test en direct dans les rues de Malaga", a commenté Francisco de la Torre, maire de Malaga, et a souligné que, pour la première fois, l'automatisation d'un bus de passagers de taille standard est appliquée.

Laisser un commentaire

Votre adresse email n'apparaitra pas.