Le Portugal a mis à jour les restrictions de voyage pour le Royaume-Uni et le Brésil

0 119

Les autorités portugaises ont mis à jour les restrictions de voyage pour le Royaume-Uni et le Brésil. Ainsi, le Portugal autorise les voyages non essentiels pour ceux qui arrivent du Brésil, après environ un an et demi de restrictions.

À partir du 1er septembre, les personnes arrivant du Royaume-Uni n'auront plus à être mises en quarantaine. Cette décision s'applique également aux personnes non vaccinées. Cependant, l'obligation de fournir le résultat négatif d'un test PCR ou d'un test rapide d'antigène qui a été effectué au plus tard 72 heures avant l'arrivée au Portugal reste une nécessité.

Avec la nouvelle mise à jour sur les restrictions d'entrée, les voyageurs en provenance du Brésil peuvent enfin entrer au Portugal après une interdiction de 18 mois, bien qu'il s'agisse de la plus grande communauté d'émigrants au Portugal. Les voyageurs au Brésil seront également exemptés de l'obligation de quarantaine s'ils sont négatifs à un test, tout comme les Britanniques.

La décision, annoncée le 31 août, est entrée en vigueur le 1er septembre et devrait le rester jusqu'au 16 septembre au moins.

Les deux pays ont récemment enregistré une baisse du nombre de cas de COVID-19, le Royaume-Uni - qui compte 66 millions d'habitants - enregistrant 31.931 24 cas au cours des dernières 211 heures, tandis que le Brésil, qui compte 10.466 millions d'habitants, a enregistré un total de 29 64.4 cas. Selon les taux de vaccination dans ces deux pays, à ce jour, le Brésil a complètement vacciné XNUMX% de sa population, tandis que le Royaume-Uni a complètement vacciné XNUMX% de sa population.

Au Portugal, 83.2% de la population - sur les 10.28 millions d'habitants - ont été vaccinés, avec la vaccination des 12-15 ans à partir du 4 septembre. Le pays a enregistré 1.908 cas au cours des dernières 24 heures, portant le nombre total de cas depuis le début de la pandémie à 1.037.927 XNUMX XNUMX.

La ministre d'État du Portugal, Mariana Vieira da Silva, a annoncé vendredi dernier qu'il y aurait d'autres assouplissements des restrictions: augmenter le nombre de personnes autorisées à rester ensemble dans les restaurants et les cafés, à l'intérieur - de 6 à 8 personnes , et à l'extérieur - de 10 à 15 personnes. Le week-end, des tests négatifs ou des certificats numériques COVID sont toujours requis pour les espaces intérieurs ainsi que les séjours à l'hôtel.

Laisser un commentaire

Votre adresse email n'apparaitra pas.