La grève des incendies à l'aéroport Paris Charles-de-Gaulle entraînera l'annulation de 10 % des vols programmés le vendredi 1er juillet !

0 385

sur 10% des vols programmé de / à Aéroport Paris Charles de Gaulle sera annulé le vendredi 1er juillet. département général de l'aviation civile (DGAC) a demandé aux compagnies aériennes opérant à Paris-CDG de renoncer l'un des six mouvements d'avions entre 7h00 et 14h00, pour des raisons de sécurité, la fusillade ayant contraint les pistes à se fermer partiellement.

"Air France doit adapter son programme de vols au départ et à destination de Paris CDG et entend opérer : tous ses vols longs et près de 90% de ses vols courts et moyens", a annoncé la compagnie aérienne française. Il a déclaré que «des retards et des annulations de dernière minute ne sont cependant pas à exclure. Les clients concernés par les vols annulés seront avertis par SMS et e-mail au plus tard un jour avant le voyage ».

Outre les pompiers, les salariés des plateformes aéroportuaires de Paris sont appelés à se joindre à une grève »multisectoriel», dont le Groupe ADP (Aéroports de Paris) et ses sous-traitants. L'annonce est valable jusqu'à dimanche inclus. Les salariés réclament une augmentation de salaire de 6%, rétroactive au 1er janvier, tandis que la direction d'ADP propose 3% à partir du 1er juillet, selon les syndicats.

Ce mouvement social, avec des rassemblements prévus devant le Terminal 2E Paris-CDG et le Terminal 4 Paris-Orly, risque de ralentir les flux de passagers. Le tri des bagages pourrait également être impacté. ADP, le gestionnaire de l'aéroport de Paris, invite les passagers à arriver en avance, à savoir "Trois heures (avant le décollage prévu) pour un vol international et deux heures pour un vol domestique ou européen  ».

Laisser un commentaire

Votre adresse email n'apparaitra pas.