Philippine Airlines a déposé une demande de mise en faillite aux États-Unis

0 48

Philippine Airlines a déposé une demande de mise en faillite aux États-Unis pour subir une restructuration financière dans le cadre du processus de réorganisation du chapitre 11 - en vertu des lois américaines sur la faillite. Normalement, la société propose un plan de redressement afin de maintenir son activité et de payer les créanciers à temps.

« Le chapitre 11 nous permet de restructurer des contrats qui sont largement régis par le droit étranger, avec nos plus gros créanciers basés en dehors des Philippines. Nous sommes ainsi en mesure d'assurer l'exécution de tous ces accords dans le cadre d'un processus juridique bien établi, qui est universellement accepté et qui peut être complété rapidement. », a déclaré Nilo Thaddeus Rodriguez, vice-président principal et directeur financier de Philippine Airlines. « Notre priorité absolue est la sécurité et la santé des passagers, des employés et des communautés que nous servons. Rien à ce sujet ne changera alors que nous subissons une restructuration. »

Au cours des 6 premiers mois de 2021, Philippine Airlines a enregistré une perte nette de 16.6 milliards de pesos (plus de 330 millions de dollars). En 2020, la compagnie aérienne a fait état d'une perte nette de 20 milliards de pesos (399 millions de dollars). Aux Philippines, le volume des voyages a chuté d'environ 75 %, passant de 30 millions de passagers en 2019 à seulement 7 millions de passagers en 2020, en raison des restrictions de voyage imposées par la pandémie de coronavirus.

Laisser un commentaire

Votre adresse email n'apparaitra pas.