Plus de 200 vols ont été annulés depuis/vers l'Italie en raison des grèves qui ont eu lieu le 17 juillet !

0 196

Le 17 juillet, pas moins de trois compagnies low-cost se sont mises en grève en Italie - easyJet, Volotea et Ryanair. Et pour que le chaos soit complet, les contrôleurs aériens se sont également mis en grève.

Une grève des contrôleurs aériens et des équipages de trois compagnies low-cost dimanche a provoqué l'annulation de nombreux vols en toute l'Italie. Plus de 200 vols ont été annulés en Italie dimanche 17 juillet en raison d'une grève d'avertissement de quatre heures déclenchée par les syndicats des contrôleurs aériens et les travailleurs de trois compagnies aériennes à bas prix. Les vols intérieurs ont été les plus touchés, mais certains vols européens n'ont pas décollé non plus.

L'appel à une grève nationale de 14h00 à 18h00 visait les contrôleurs aériens ENAV, ainsi que les pilotes et le personnel de cabine d'easyJet, Volotea et Ryanair. Ce mouvement social a eu lieu au plus fort de la saison estivale en Italie.

Les syndicats ont expliqué que les contrôleurs aériens souffraient de «L'incapacité évidente d'ENAV à communiquer et à gérer le personnel”. Quant aux pilotes et hôtesses de l'air des compagnies low-cost, ils travaillent dans "conditions inacceptables”. Ils accusent easyJet de licenciements injustifiés et Volotea de non-respect de la législation sur le salaire minimum.

Laisser un commentaire

Votre adresse email n'apparaitra pas.