L'Organisation mondiale du tourisme (OMT) annonce que 53% des destinations touristiques mondiales sont ouvertes

L'Organisation mondiale du tourisme (OMT) annonce que 53% des destinations touristiques mondiales sont ouvertes

0 246

Selon l'Organisation mondiale du tourisme (ORGANISATION MONDIALE DU TOURISME), 53% des destinations en le monde entier a commencé à se détendre restrictions de voyage, qui ont été mis en œuvre en réponse à la pandémie de Covid-19.

Le dernier rapport de l'OMT montre qu'un total de 115 destinations (53% de toutes les destinations dans le monde) ont réduit les restrictions de voyage depuis le 10 septembre 2020. Elles sont 28 de plus que le nombre indiqué précédemment le 19 juillet. Sur ce total de 115 destinations ouvertes, 2 ont levé toutes les restrictions, tandis que les 113 autres ont conservé certaines restrictions.

115 destinations (53% de toutes les destinations dans le monde) ont réduit les restrictions de voyage

Les destinations avec des restrictions de voyage assouplies ont tendance à avoir des infrastructures de santé et d'hygiène de niveau élevé ou très élevé. Ils ont également tendance à avoir des taux d'infection au COVID-19 relativement faibles.

Dans les pays à économie très développée, 79% des destinations touristiques ont déjà assoupli les restrictions. Dans les économies émergentes, seulement 47% des destinations touristiques l'ont fait.

64% des destinations, qui ont assoupli les restrictions, ont une dépendance moyenne de la mer pour le transport aérien pour les voyages des touristes internationaux.

Parallèlement, le rapport de l'OMT montre que de nombreuses destinations dans le monde extrême prudence réduire les restrictions de voyage qu'ils ont mises en place en réponse à la pandémie.

Actuellement, 93 destinations (43% de toutes les destinations dans le monde) frontières complètement fermées tourisme, dont 27 les ont fermés complètement pendant au moins 30 semaines.

En outre, plus de la moitié de toutes les destinations dont les frontières sont complètement fermées au tourisme font partie des pays les plus vulnérables du monde.

Oui, il s'agit de la réalité mondiale du tourisme. Sortons du royaume de la conspiration et réalisons que nous perdons des milliers de milliards d'EURO / DOLLARS rien que du tourisme et de l'aviation. Nous ne prenons plus en compte les autres structures économiques. Il serait donc bon de rester en bonne santé en appliquant des mesures préventives.

Laisser un commentaire

Votre adresse email n'apparaitra pas.

Ce site utilise Akismet pour réduire les spams. Découvrez comment vos données de commentaire sont traitées.