Officiel: les ressortissants étrangers ne peuvent PAS entrer en Hongrie à des fins touristiques

1 54.075

URGENCE: OUI (le 4.11.2020, l'état d'urgence a été déclaré au niveau national).

Le gouvernement hongrois a annoncé des restrictions supplémentaires, qui s'appliquent dans tout le pays à partir du 8 mars 2021. Ainsi, entre le 8 et le 22 mars 2021, les magasins (à quelques exceptions près, dont l'alimentation), les pharmacies et les stations-service sont fermés. Aussi, pendant cette période, l'activité des entreprises de services est interdite, à l'exception des services financiers, postaux, d'assistance sociale et de soins de santé privés.

Les mesures appliquées à partir du 11 novembre 2020 ont été prorogées jusqu'au 22 mars 2021. Les mesures comprennent la limitation de la circulation des personnes à l'extérieur du domicile entre 20h00 et 05h00. Les déplacements pendant cette période ne sont autorisés que pour se rendre au travail, à des fins médicales ou en cas d'urgence.

L'état d'urgence a été prolongé par le Parlement

Les restrictions à l'entrée en Hongrie - appliquées à partir du 1er septembre 2020 - ont été prolongées jusqu'au 22 mars 2021. De cette manière, les mesures de contrôle sont maintenues dans toutes les sections frontalières terrestres et aériennes de la Hongrie. Dans ce contexte, Les ressortissants étrangers ne peuvent pas entrer en Hongrie à des fins de résidence, sauf dans des situations strictement réglementées.

Catégories de personnes qui peuvent voyager en Hongrie sans restrictions:

  • les titulaires d'un passeport diplomatique / de service ou d'une carte de marin;
  • chauffeurs dans le trafic de marchandises;
  • les titulaires de passeports simples au cas où ils demanderaient à participer à une visite officielle (certifié par la présentation de documents officiels);
  • les personnes qui, à leur entrée en Hongrie, certifient qu'elles ont été infectées par le virus SRAS-CoV-2 dans les 6 mois précédant la date de la demande de passage à la frontière et sont actuellement guéries.

Exceptions / situations faisant l'objet d'une dérogation (les ressortissants étrangers peuvent entrer en Hongrie):

  • pour participer à une procédure administrative ou judiciaire, en présentant un document délivré par un tribunal ou une institution;
  • pour l'exercice d'une activité professionnelle ou professionnelle, justifiée par une invitation émise par des autorités publiques centrales, locales ou autonomes (voir ci-dessous les conditions des déplacements économiques et d'affaires):
  • si la présence en Hongrie est justifiée par des raisons médicales, en présentant une lettre médicale ou un autre certificat médical;
  • pour la participation aux examens d'élèves et d'étudiants, si l'établissement d'enseignement l'atteste par un certificat;
  • Des dérogations peuvent également être accordées aux salariés travaillant dans le domaine du transport de marchandises lorsque l'entrée dans le pays concerne le voyage vers le lieu de travail (départ du transport), respectivement le retour au pays après achèvement du transport de marchandises, attesté par un certificat de l'employeur;
  • pour avoir participé aux cérémonies de parents proches (mariage, décès, baptême);
  • pour la garde des proches, conformément aux dispositions de l'article V du Code civil hongrois;
  • pour la participation à des événements internationaux dans les domaines du sport, de la culture ou de la religion (voir conditions ci-dessous);
  • pour d’autres raisons justifiées.

La demande de dérogation sera adressée à la police locale compétente, en fonction du point d'entrée sur le territoire hongrois. Dans le cas de personnes arrivant par avion à l'aéroport de Budapest, la police compétente est celle du secteur XVIII de Budapest. Les demandes de dérogation sont envoyées exclusivement par voie électronique en hongrois ou en anglais à l'adresse https://ugyintezes.police.hu/en/home.

Les candidatures peuvent être rejetées si:

  • il y a des soupçons sur le but réel d'entrer en Hongrie;
  • il existe des risques épidémiologiques, de sécurité publique ou de sécurité nationale de la part de la personne souhaitant entrer en Hongrie.

Les documents justifiant la dérogation devront être soumis en original aux autorités frontalières hongroises à la date d'entrée dans cet État.

Conditions des déplacements économiques et professionnels

Les ressortissants étrangers peuvent entrer en Hongrie, sans restrictions, aux fins d’exercer des activités commerciales ou économiques s’ils le certifient lors de leur entrée. À cet égard, les gens d'affaires présenteront des documents qui justifieront le but du voyage. Les voyages peuvent avoir diverses finalités (négociations commerciales, participation à une exposition, achat de matières premières, etc.), de sorte que l'entité dans l'intérêt de laquelle l'entrée doit avoir lieu doit certifier dans un document (signé au nom de l'entreprise) que le l'entrée aura lieu à des fins commerciales ou économiques, en indiquant également la raison concrète. Les autorités hongroises recommandent le modèle de certificat suivant (certificat), qui, s'il est rempli intégralement et présenté au moment de l'inscription, permettra de vérifier plus rapidement l'objet commercial.

Conditions de participation à des événements sportifs et culturels

1. Les ressortissants étrangers peuvent participer à une manifestation sportive internationale organisée sur le territoire hongrois (cette hypothèse ne se réfère pas à la participation en tant que spectateur), dans les conditions suivantes;

  • est titulaire d'une lettre d'invitation émise par l'organisateur officiel d'un événement sportif qui se tiendra en Hongrie;
  • à l'invitation d'une organisation sportive hongroise ou d'un syndicat national du sport;
  • a la qualité d'un athlète avec une licence de compétition;
  • est un professionnel du sport ou une personne impliquée dans l'organisation d'un événement sportif.

Lors d'événements culturels le citoyen étranger qui a la qualité d'artiste au sein de l'événement culturel respectif ou un membre du personnel technique peut participer.

L'accès est autorisé sur le territoire de la Hongrie si un Test moléculaire PCR avec résultat négatif pour l'infection par le virus SRAS-CoV-2, rédigé en hongrois ou en anglais, effectué deux fois dans les 5 jours précédant l'entrée en Hongrie (au moins 48 heures entre eux). À titre exceptionnel, une personne peut entrer sur le territoire de la Hongrie si le résultat négatif d'un test moléculaire de type PCR pour Infection par le virus SRAS-CoV-2 il est effectué une fois dans les 3 jours précédant l'événement sportif ou culturel (le résultat du test négatif doit être présenté en hongrois ou en anglais).

2. Spectateurs à une manifestation sportive internationale ou à une manifestation culturelle peut entrer si:

  • au moment de l'entrée accepte un examen médical;
  • présente un billet pour participer à un événement sportif international ou culturel;
  • détenir la certification dans un document, en hongrois ou en anglais, du résultat négatif d'un Test moléculaire PCR pour l'infection par le SRAS-CoV-2 effectuée dans les 3 jours avant l'entrée.

Le participant en tant que spectateur est obligé de quitter le territoire hongrois dans les 72 heures suivant son entrée.

L'entrée sur le territoire hongrois peut être refusée si:

  • l'examen de santé révèle des soupçons d'infection par le SRAS-CoV-2;
  • la personne ne présente pas le billet de participation;
  • il y a des doutes sur l'authenticité du billet.

Dispositions relatives à l'accès dans un rayon maximum de 30 kilomètres de la frontière

Les autorités hongroises peuvent autoriser l'accès en Hongrie, pour une période maximale de 24 heures, aux citoyens des États voisins de la Hongrie, dans un rayon maximal de 30 kilomètres de la frontière. Ils sont tenus de rester dans un rayon de 30 km et doivent quitter le territoire hongrois dans un délai maximum de 24 heures.

Dispositions concernant les travailleurs saisonniers

Les travailleurs saisonniers en Roumanie peuvent également entrer sur le territoire hongrois, à condition que l'employeur hongrois soumette un formulaire électronique avec leurs données d'identification à la police hongroise. Les points de passage frontaliers à cet effet sont fixés par la police hongroise.

EXCEPTIONS ET DISPOSITIONS CONCERNANT LE TRANSIT

TRAFIC DE PASSAGERS

Le MAE réitère la recommandation adressée aux citoyens roumains d'être parfaitement informés avant de voyager à l'étranger et d'observer strictement les mesures adoptées dans le cadre de la pandémie COVID-19.

En ce qui concerne le transit, les autorités hongroises ont déclaré qu'il était autorisé, dans les conditions suivantes:

  • la durée du transit ne doit pas dépasser 24 heures;
  • les personnes ne présentent pas de symptômes spécifiques à l'infection par le SRAS-CoV-2;
  • les personnes en transit doivent présenter un document indiquant sans équivoque le but du voyage et le pays de destination, respectivement pour avoir obtenu l'entrée sur le territoire de l'État voisin de la Hongrie, sur l'itinéraire de transit vers le pays de destination.

Le transit n'aura lieu que sur les itinéraires désignés et publiés sur le site Web de la police hongroise (ci-dessous), en indiquant explicitement les lieux d'arrêt / de repos.

(http://www.police.hu/hu/hirek-es-informaciok/hatarinfo?field_hat_rszakasz_value=rom%C3%A1n+hat%C3%A1rszakasz).

Les points de passage frontaliers suivants sont ouverts au transit des citoyens roumains:

BORS II - NAGYKEREKI, destiné au trafic international de personnes et de marchandises;
PETEA - CSENGERSIMA, destiné au trafic international de personnes et de marchandises (transit);
URZICENI - VÁLLAJ, destiné à la traite internationale des êtres humains (transit);
MIHAI VALLEY - NYÍRÁBRÁNY, destiné au trafic international de personnes et de marchandises (transit);
BORŞ - ÁRTÁND, destiné au trafic international de personnes et de marchandises (transit);
VĂRŞAND - GYULA, destiné au trafic international de personnes et de marchandises (transit);
TURNU - BATONYA, destiné au trafic international de personnes et de marchandises (transit);
NĂDLAC (NAGYLAK) - MAKO, destiné au trafic international de personnes et de marchandises (transit);
NĂDLAC 2 (autoroute) - CSANÁDPALOTA, destiné au trafic international de personnes et de marchandises (transit);
CURTICI - LOKOSHAZA - destiné au trafic ferroviaire de personnes et de marchandises;
SALONTA - MÉHKERÉK, destiné au trafic ferroviaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse email n'apparaitra pas.

Ce site utilise Akismet pour réduire les spams. Découvrez comment vos données de commentaire sont traitées.