Nouvelles conditions de voyage en Egypte: avec le test COVID-19.

3 8.696

Le 21 janvier 2021, le Parlement égyptien a approuvé le décret présidentiel prorogeant l'état d'urgence pour une période de trois mois, à compter du 24 janvier 2021, au milieu de la situation sécuritaire et des mesures prises pour lutter contre la pandémie COVID.19 de la République arabe du Egypte.

RECOMMANDATIONS POUR LES CITOYENS ROUMAINS EN VOYAGE DE ROUMANIE:

  • À partir de septembre 2020, tous les passagers aériens entrant en République arabe d'Égypte, via n'importe quel aéroport, doivent présenter un test moléculaire de type PCR avec un résultat négatif pour l'infection par le SRAS-CoV-2, effectué au maximum 72 heures avant le voyage.
  • Les passagers en transit (qui ne séjournent pas à l'hôtel et resteront à l'aéroport du Caire jusqu'au prochain vol) n'ont pas besoin d'un test PCR sauf si la destination finale l'exige.
  • Les passagers en transit (qui resteront à l'hôtel / PAS à l'aéroport jusqu'au prochain vol) doivent avoir un test PCR négatif même si la destination finale ne nécessite pas ce test. Il est nécessaire pour pouvoir rester à l'hôtel.
  • Fiche de santé remplie par chaque passager. Il sera proposé par des agences de voyages ou des compagnies aériennes desservant l'Égypte.

Les enfants de moins de 6 ans sont exemptés du test PCR

Le test doit être de type RT-PCR, réalisé par un laboratoire spécialisé, authentifié par un tampon, sans corrections et / ou modifications apportées au document. Le test PCR obligatoire soumis aux autorités égyptiennes doit inclure la date et l'heure du prélèvement de l'échantillon biologique et être traduit en anglais ou en arabe, mentionnant NÉGATIF.

Les seules personnes exemptées de la mesure de présenter un test PCR à l'entrée sur le territoire de la République arabe d'Égypte sont les enfants de moins de 6 ans. Aucune autre catégorie de personnes n'est exemptée.

À l'arrivée aux aéroports de Marsa Matrouh, Hurghada (gouvernorat de la mer Rouge), Sharm El Sheikh (gouvernorat du Sinaï Sud), Louxor et Assouan, les touristes sont dispensés d'obtenir un visa pour entrer sur le territoire égyptien (jusqu'au 30 avril 2021). Les citoyens roumains arrivant directement à l'aéroport du Caire ont besoin d'un visa d'entrée, qui est obtenu auprès de l'ambassade de la République arabe d'Égypte à Bucarest ou directement auprès des autorités frontalières de l'aéroport.

Dans les hôtels désignés (uniquement avec l'occupation de 50% de la capacité) des mesures de protection spéciales seront prises, et en cas de détection d'un cas de COVID-19, la personne sera mise en quarantaine dans des chambres spécialement aménagées dans l'hôtel, et en cas d'aggravation des symptômes être hospitalisé (situation qui engendrera des conditions de traitement particulières et rentrera au pays aux frais du touriste).

Commentaires 3
  1. Sorin Nichimis dit

    Bonjour, savez-vous quelles sont les conditions de voyage de ce touriste à Abu Dhabi et Dubaï?
    merci

    1. Sorin Rusi dit
  2. Alecu Elena dit

    J'ai réservé des vacances en Egypte Hurghada, pour 7 nuits, à partir du 18 octobre 2020. Pensez-vous que je pourrai quitter la station pour visiter les sites, les pyramides, etc.?

Laisser un commentaire

Votre adresse email n'apparaitra pas.