Nouvelles restrictions de voyage en Amérique suite au décret signé par le président Biden. (vidéo)

1 683

Le président américain Joe Biden a signé un décret imposant de nouvelles restrictions de voyage. Le décret fait partie de son nouveau plan de lutte contre la pandémie Covid-19.

Le président Biden a signé un décret rendant obligatoire le port du masque.

Parmi les décrets signés le 21 janvier 2021, le premier jour de la au président Joe Biden, celui concernant porter un masque - désormais obligatoire aux États-Unis dans tous les bâtiments fédéraux, les aéroports et à bord des avions, sous la devise # 100daysmaskchallenge.

Les compagnies aériennes American Airlines, Delta Air Lines, United Airlines, mais aussi d'autres compagnies américaines ont déclaré que la responsabilité du port du masque ne dépend pas uniquement de la politique des entreprises privées. Selon la Maison Blanche, la mesure couvre désormais les transports publics sous juridiction fédérale, y compris les vols inter-États et internationaux.

Les voyageurs devront s'auto-isoler en entrant sur le territoire américain.

Un autre décret, qui entrera en vigueur le 26 janvier, fait référence à établir la quarantaine pour les voyageurs arrivant de l'étranger par voie aérienne, sans préciser la durée de l'isolement. Le CDC (Centers for Disease Control and Prevention in America) recommande l'auto-isolement des voyageurs pendant dix jours. Les passagers devront également être testés avant de se rendre aux États-Unis à la demande du CDC.

Ces nouvelles mesures aident Airlines for America, l'association des compagnies aériennes américaines, mais aussi les syndicats. Parmi les membres d'équipage de cabine qui ont parfois eu du mal à appliquer les règles, la Flight Companion Association - CWA (AFA-CWA, qui compte environ 50.000 membres) a fait remarquer que « Une seule règle fédérale sur les masques protégera le personnel de cabine et les autres travailleurs des problèmes futurs. »

Jusqu'à présent, selon CNBC, près de 3.000 passagers n'ont pas été autorisés à voyager par les compagnies aériennes Delta, United, Frontier, Spirit, JetBlue, Alaska, Hawaiian et Allegiant. Le nombre réel est probablement plus élevé, car American Airlines et la compagnie aérienne à bas prix Southwest ne veulent pas révéler combien de passagers n'ont pas été autorisés à voyager, étant testés positifs avant l'embarquement.

Il y aura de nouveaux centres de vaccination disponibles.

Le président Biden a également promis d'augmenter le nombre de sites de vaccination en mettant en place des « Centres fédéraux de vaccination communautaires » dans les stades, les gymnases et les centres de conférence. Il y aura des milliers de travailleurs supplémentaires, dont certains issus d'agences fédérales, mais aussi de l'armée, ainsi que les premiers répondants.

Biden a déclaré qu'il devrait y avoir 100 de ces centres à partir du mois prochain. L'une des promesses électorales de Biden était que dans les 100 premiers jours de son mandat plus de 100 millions d'Américains seront vaccinés.

"Nous ne sommes pas entrés dans cette crise du jour au lendemain et il nous faudra des mois pour en sortir", a déclaré Biden. le pays devrait dépasser les 500.000 décès en février.

Laisser un commentaire

Votre adresse email n'apparaitra pas.