Nous aurons des mesures plus assouplies pour Noël et le nouvel an

0 413

D'après les déclarations de Raed Arafat et de la Décision no. 112, qui a été approuvé par la CNSU le 7 décembre, la Roumanie aura des mesures plus assouplies pour Noël et le Nouvel An. Ceux qui veulent voyager en Roumanie, pendant les vacances d'hiver, doivent respecter les nouvelles règles d'application de la mesure de quarantaine. Ce qui est certain, c'est que les personnes vaccinées/ceux qui sont passés par la maladie seront exemptés de quarantaine s'ils voyagent en provenance des pays de l'UE, de l'Espace économique européen ou de la Confédération suisse.

En interne en Roumanie, la situation sera plus détendue. Le confinement nocturne pour les personnes non vaccinées est supprimé et le masque extérieur est retiré. Dans le même temps, il est proposé qu'il n'y ait plus de limitations de programme pour Noël et le nouvel an.

Il est proposé qu'entre le 24.12.2021-25.12.2021 et le 31.12.2021- 01.01.2022, respectivement, l'activité des opérateurs économiques exerçant des activités de préparation, commercialisation et consommation de denrées alimentaires et/ou de boissons alcoolisées et non alcoolisées, telles comme restaurants et cafés, ainsi que sur les terrasses, à autoriser sans restrictions de programme et avec participation jusqu'à 50 % de la capacité spatiale maximale uniquement des personnes vaccinées contre le virus SARS-CoV-2 et pour lesquelles 10 jours se sont écoulés depuis l'achèvement du calendrier vaccinal complet, qui se situe dans la période du 15e au 180e jour après confirmation d'infection par le virus SARS-CoV-2, c'est-à-dire les personnes dont le test RT-PCR pour l'infection par le virus SARSCoV-2 n'a pas plus de 72 heures ou un test antigénique rapide pour l'infection par le virus SARSCoV-2 48 n'a pas plus de XNUMX heures.

Des événements spécifiques dédiés à marquer le passage à la nouvelle année peuvent être organisés et tenus en extérieur sans restrictions

Il est proposé que des événements spécifiques dédiés à marquer le passage à la nouvelle année puissent être organisés et tenus en extérieur sans être limités à un certain intervalle de temps, à un certain nombre de participants ou à la réalisation de certaines conditions par eux, mais dans le strict respect aux organisateurs des mesures de protection sanitaire visant le port du masque de protection et des autres mesures visant à diminuer le risque épidémiologique.

Il est proposé que le transport aérien continue d'être effectué dans le respect des mesures et restrictions d'hygiène et de désinfection des espaces communs, des équipements, des moyens de transport et des aéronefs, des procédures et protocoles à l'intérieur des aéroports et des aéronefs, des règles de conduite pour les aéroports, les pour les passagers, ainsi que sur l'information du personnel et des passagers, afin de prévenir la contamination des passagers et du personnel effectuant des transports aériens, dans les conditions fixées par arrêté conjoint du ministre des Transports et des Infrastructures, du ministre de la Santé et du ministre de l'Intérieur Affaires.

Beaucoup contesteront ces mesures, mais il faut plus de paix sociale, au moins pour les vacances. A nous de respecter les mesures de distanciation physique, de porter le masque et de prendre soin de rester en bonne santé. Nous vous rappelons que le statut d'alerte en Roumanie sera prolongé de 30 jours supplémentaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse email n'apparaitra pas.