La Nouvelle-Zélande et l'Australie ont ouvert la «bulle de voyage Covid-safe» avec 200 vols par semaine.

0 105

Sur 19 April 2021, La Nouvelle-Zélande et l'Australie ouvrent la "bulle de voyage Covid-safe" tant attendue (accord de voyage sans quarantaine), après que les deux pays ont réussi à éliminer la propagation du coronavirus. Qantas et sa filiale Jetstar estiment que cette réouverture est une avancée majeure dans la reprise de l'aviation et du tourisme australiens. "La réouverture de ces vols au-dessus de Tasman est une étape très importante dans la reprise post-pandémique pour l'Australie et la Nouvelle-Zélande, mais aussi pour l'aviation et le tourisme.", a déclaré Alan Joyce, PDG de Qantas.

Le premier avion Jetstar, le vol JQ201, a décollé de l'aéroport de Sydney Kingsford Smith (SYD) à l'aéroport d'Auckland (AKL) et a été exploité avec un avion Airbus A320. Le vol QF143 opéré par Qantas a décollé de Sydney (SYD) à Auckland (AKL) et était opéré par un avion Airbus A330.

Qantas et Jetstar, la filiale à bas prix, prévoient d'opérer des vols vers toutes les destinations pré-COVID-19 en Nouvelle-Zélande, exploitant 15 routes. Les compagnies aériennes opéreront 29 vols combinés entre la Nouvelle-Zélande et l'Australie le 19 avril 2021 seulement, et ont prévu environ 200 vols par semaine par la suite.

Il y aura plus de 200 vols par semaine entre la Nouvelle-Zélande et l'Australie.

«La Nouvelle-Zélande était la deuxième source de visiteurs internationaux en Australie avant la pandémie. Maintenant, il deviendra numéro un », a ajouté Joyce. L'Australie et la Nouvelle-Zélande ont fermé leurs frontières en mars 2020. En octobre 2020, l'Australie a rouvert ses frontières aux Néo-Zélandais. Cependant, la Nouvelle-Zélande n'a rouvert ses frontières que récemment aux citoyens australiens.

Le Premier ministre australien Scott Morrison a commenté«Bulle de voyage Covid-safe» dire que "L'idée qu'un jour, tout rouvrira - même si cela n'arrivera pas tout de suite". Cela se produira avec prudence et soin. "

Qantas Airlines, par l'intermédiaire du PDG Alan Joyce, est ferme en position: faites-vous vacciner ou restez à la maison! Avec le début du processus de vaccination contre le COVID-19, seuls ceux qui prouveront la vaccination pourront embarquer dans ses avions.

Laisser un commentaire

Votre adresse email n'apparaitra pas.

Ce site utilise Akismet pour réduire les spams. Découvrez comment vos données de commentaire sont traitées.