Nouvelles conditions d'entrée en Belgique: interdiction des voyages non essentiels jusqu'au 25er avril 2021

1 8.416

URGENCERestrictions de circulation pendant la nuit (entre 22h00 et 06h00 en Région de Bruxelles-Capitale et entre 00h00 et 05h00 en Flandre et en Wallonie).

RESTRICTIONS D'ENTREE SUR LE TERRITOIRE DE BELGIQUE

Du 27 janvier au 25 avril 2021, les autorités belges interdisent tout voyage non essentiel (à des fins touristiques ou récréatives) à destination et en provenance du Royaume de Belgique. Pendant cette période, seuls les trajets essentiels sont autorisés, à savoir:

  1. pour des raisons familiales (décès, mariages, regroupement familial, garde d'enfants, etc.);
  2. pour des raisons humanitaires (à des fins médicales, assistance aux personnes vulnérables, etc.);
  3. voyages d'études (chercheurs, étudiants, stagiaires, élèves, etc.);
  4. les déplacements des résidents transfrontaliers;
  5. voyages d'affaires ou professionnels;
  6. pour d'autres raisons urgentes (raisons juridiques, déménagements, etc.).

Toutes les personnes arrivant au Royaume de Belgique, quel que soit le moyen de transport utilisé, doivent soumettre une déclaration sous leur propre responsabilité pour justifier le motif du voyage. Il est disponible sur: https://d34j62pglfm3rr.cloudfront.net/downloads/20210126_BU_Declaration_sur_honneur_Finale_FR_Approuv%C3%A9_Blanco_a_remplir.pdf . La déclaration relative à votre propre responsabilité sera jointe au «Formulaire de localisation des passagers» et devra être accompagnée de pièces justificatives.

Toutes les personnes entrant dans le Royaume de Belgique sont tenues de remplir le formulaire

Toutes les personnes entrant dans le Royaume de Belgique doivent remplir, au plus tard 48 heures avant l'arrivée, quels que soient le mode de transport, le statut, le pays d'origine, formulaire en ligne Formulaire de localisation des passagers (PLF), disponible à https://travel.info-coronavirus.be/fr/public-health-passenger-locator-form. Les autorités belges encouragent le remplissage du formulaire PLF en ligne.

Pour les personnes ne résidant pas dans le Royaume de Belgique, la condition de présenter, à l'embarquement et à l'arrivée dans cet État depuis une zone rouge, y compris la Roumanie, le résultat négatif d'un test PCR moléculaire pour l'infection par le virus SRAS-CoV reste en vigueur. 2, effectué au plus tard 72 heures avant l'arrivée sur le territoire belge, dans un laboratoire accrédité par le pays d'origine et certifié par un biologiste ou un pharmacien, délivré dans l'une des langues français, néerlandais, allemand ou anglais, au format physique (imprimé sur papier) ou électronique (et disponible immédiatement ). 

Ils sont dispensés de l'obligation de présenter un test moléculaire de type PCR

Les catégories suivantes de personnes voyageant à partir d'une zone rouge, y compris la Roumanie, sont exemptées de l'obligation de présenter un test moléculaire de type PCR avec un résultat négatif pour l'infection par le virus SRAS-CoV-2 lors de leur entrée sur le territoire du Royaume de Belgique:

  • les personnes jusqu'à 6 ans;
  • les personnes qui voyagent sur des routes autres que les voies aériennes ou maritimes et qui n'ont pas séjourné à l'étranger pendant plus de 48 heures ou qui resteront au Royaume de Belgique pendant une période maximale de 48 heures;
  • les personnes voyageant par avion et séjournant exclusivement dans la zone de transit de l'aéroport, sans entrer sur le territoire belge.

Le résultat négatif du test de PCR moléculaire pour l'infection par le virus SRAS-CoV-2, réalisé au plus tard 72 heures avant l'arrivée, doit remplir les conditions suivantes:

  • être effectué dans un laboratoire accrédité de l'État d'origine et certifié par un biologiste ou un pharmacien;
  • être présenté en format physique (imprimé sur papier) ou électronique (et peut être consulté immédiatement); 
  • être délivré dans l'une des langues néerlandaise, française, allemande ou anglaise.

Résidents au Royaume de Belgique qui reviennent d'une zone rouge où ils sont restés plus de 48 heures, ne sont PAS tenus de présenter le résultat négatif d'un test moléculaire de type PCR pour l'infection par le virus SRAS-CoV-2 à l'arrivée dans cet État. Cependant, ils ont l'obligation d'effectuer deux tests moléculaires tels que la PCR, respectivement le premier jour et le septième jour de quarantaine.

A son retour en Belgique, toute personne (résidente ou non résidente) après un séjour d'au moins 48 heures dans une zone rouge, y compris Roumanie, doit être mis en quarantaine pendant une période de 10 jours à domicile ou dans un autre lieu déclaré par l'intéressé. La quarantaine peut être interrompue plus tôt si la personne effectue un test moléculaire de type PCR le 7ème jour et que le résultat est négatif. À leur entrée en Belgique, les passagers recevront un SMS les informant de la mise en quarantaine et des tests (le message contiendra le code requis pour s'inscrire à un centre de test).

Les exceptions suivantes à la quarantaine sont fournies:

  • les personnes exerçant des fonctions critiques dans des secteurs clés peuvent être exemptées de la quarantaine sur la base d'un certificat de l'employeur, conformément à la décision du comité interministériel de la santé du 2 décembre 2020;
  • les résidents qui ont voyagé à l'étranger pour des raisons professionnelles peuvent être exemptés, auquel cas l'employeur doit remplir le formulaire Business Travel Abroad (BTA) au moins 48 heures avant l'arrivée en Belgique. Remplir le formulaire génère un numéro de certification qui doit être entré dans le formulaire en ligne - Formulaire de localisation de passagers (PLF). Si ce numéro n'est pas mentionné dans le formulaire PLF, le voyage ne peut être considéré dans l'intérêt de la prestation. Sont également exempts de quarantaine les ressortissants étrangers non résidents en Belgique, qui se rendent dans ce pays dans l'intérêt du service pendant une période maximale de 72 heures, et il est obligatoire pour l'employeur de remplir le formulaire BTA.
  • les étudiants peuvent interrompre la quarantaine, exceptionnellement, uniquement pour passer un examen.

À partir du 25 janvier 2021, toutes les personnes arrivant au Royaume de Belgique en provenance du Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d'Irlande du Nord, d'Afrique du Sud ou d'Amérique du Sud devront subir une période de quarantaine de 10 jours et deux tests moléculaires PCR pour la détection du SRAS -Infection au COV-2 le premier et le septième jour après l'arrivée. 

Les compagnies de transport doivent vérifier, avant l'embarquement, si les passagers sont en possession d'un test moléculaire de type PCR négatif pour l'infection par le virus SRAS-CoV-2, et peuvent refuser d'embarquer des personnes qui ne sont pas soumises à un tel test.

Les tests rapides ne sont pas acceptés

Attention! Les tests rapides ne sont pas acceptés, la seule exception étant pour certaines catégories de personnes arrivant du Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d'Irlande du Nord. Ainsi, s'il est impossible de présenter un test moléculaire de type PCR avec un résultat négatif pour l'infection par le virus SRAS-CoV-2, les personnes travaillant dans le domaine du transport routier, les agents des douanes et les forces de l'ordre peuvent présenter un test à l'entrée en Belgique . rapidement avec un résultat négatif pour l'infection par le virus SRAS-CoV-2. Le test antigénique rapide utilisé doit être inclus dans la liste des tests antigéniques autorisés par les autorités belges.

En ce qui concerne Formulaire de localisation des passagers (PLF), qui peut être trouvé à  https://travel.info-coronavirus.be/fr/public-health-passenger-locator-form

  • Ce formulaire doit toujours être rempli à l'arrivée en Belgique par voie aérienne ou maritime, quelle que soit la durée de votre séjour au Royaume de Belgique (sans exception).
  • Les personnes utilisant les transports terrestres qui voyagent au Royaume de Belgique pendant moins de 48 heures ou qui n'ont pas séjourné hors du Royaume de Belgique pendant plus de 48 heures sont dispensées de remplir le formulaire.
  • Les passagers sont priés de suivre les instructions des autorités belges concernant la quarantaine reçues par e-mail / sms, après avoir rempli le formulaire. Formulaire de recherche de passagers. En ce qui concerne les personnes qui ont passé plus de 48 heures à l'étranger et resteront au Royaume de Belgique pendant plus de 48 heures, les autorités belges préviennent que la police procédera à des contrôles supplémentaires pour vérifier le remplissage du formulaire de localisation des passagers et, respectivement , respect de la mesure de quarantaine.

Des informations détaillées sont disponibles sur les sites Web suivants:

Les mesures d'auto-isolement et de test ne s'appliquent pas aux personnes voyageant moins de 48 heures dans une zone rouge. 

Les voyages à destination / en provenance du Royaume de Belgique sont basés sur la classification des États:

  • zone verte: les déplacements dans ces zones sont autorisés; une attention sera portée au respect des mesures d'hygiène et à la distanciation sociale; au retour d'une zone verte, les tests et l'auto-isolement ne sont pas obligatoires.
  • zone orange: les déplacements dans ces zones sont autorisés, les autorités belges appellent à une vigilance accrue; il y a des Etats dans la zone "orange clair", pour lesquels l'auto-isolement est requis pour les personnes venant de Belgique. À l'entrée en Belgique, les tests et l'auto-isolation sont recommandés. Les voyages dans ces régions sont fortement déconseillés ou les autorités de ces États interdisent les voyages non essentiels en Belgique.

En août 2020, les autorités belges ont inclus l'ensemble du territoire roumain dans la zone rouge.

  • la zone rouge: les déplacements non essentiels dans ces zones sont interdits. Toute personne (résidente ou non-résidente) qui retourne en Belgique après un séjour d'au moins 48 heures dans une zone rouge, y compris la Roumanie, doit être mise en quarantaine à son domicile ou dans un autre lieu déclaré par l'intéressé. La période de quarantaine peut se terminer sur la base du résultat négatif d'un test moléculaire PCR pour l'infection par le virus SRAS-CoV-2, effectué à partir du septième jour de quarantaine. Les personnes non résidentes en Belgique qui arrivent d'une zone rouge doivent présenter un test moléculaire de type PCR avec un résultat négatif pour l'infection par le virus SRAS-CoV-2, réalisé au plus tard 72 heures avant l'arrivée sur le territoire belge.
Laisser un commentaire

Votre adresse email n'apparaitra pas.

Ce site utilise Akismet pour réduire les spams. Découvrez comment vos données de commentaire sont traitées.