Modifications du formulaire PLF : le formulaire PLF peut être complété jusqu'à 72 heures avant l'entrée en Roumanie !

0 2.143

Jeudi, le gouvernement a annoncé de nouveaux changements dans le remplissage du formulaire numérique pour entrer en Roumanie. Ainsi, les voyageurs pourront remplir le formulaire avec un maximum de 72 heures avant d'entrer dans le pays, contre 24 jusqu'à présent, et le seuil minimum de l'amende a été abaissé de 2.000 à 500 lei, a annoncé jeudi dans une conférence de presse. communiqué, secrétaire d'État au ministère de la Santé Andrei Baciu. Parallèlement, des catégories de personnes dispensées de remplir le PLF ont été établies.



Les amendements ont été approuvés par une ordonnance d'urgence adoptée lors de la réunion du gouvernement de jeudi.

Ainsi, le délai pour remplir le PLF a été prolongé, de 24 heures avant l'entrée dans le pays à 72 heures avant l'entrée dans le pays. Le formulaire peut également être rempli 24 heures après l'entrée dans le pays.

"Si jusqu'à présent nous disposions de 24 heures pour remplir ce formulaire, nous avons prolongé ce délai à 72 heures avant d'utiliser le formulaire. De plus, il y a les 24 heures après la transition dans lesquelles cette forme peut être présentée. Le fait de remplir ce formulaire est considéré comme complet lorsque les données sont correctes, car si nous saisissons des données erronées ou incomplètes, cela ne signifie pas que nous l'avons rempli », a déclaré le secrétaire d'État auprès du ministère de la Santé.

En outre, le montant des amendes a également été réduit, respectivement le seuil minimum est passé de 2.000 500 à 500 lei. Selon Andrei Baciu, les personnes qui ont contesté l'amende devant le tribunal, si elles sont finalement condamnées à une amende, recevront une amende de XNUMX lei.

Parallèlement, le GEO établit également catégories de personnes dispensées de remplir le PLF :

a) les pilotes d'aéronefs et leur personnel navigant, ainsi que les conducteurs de locomotive et le personnel ferroviaire ;

b) les conducteurs de véhicules à moteur d'une capacité maximale autorisée de plus de 2,4 tonnes pour le transport de marchandises, ainsi que les conducteurs de véhicules à moteur de plus de 9 places, y compris le siège du conducteur, qui
assure le transport des personnes ;

c) les personnels de la navigation maritime et fluviale, ainsi que les personnels desservant les plates-formes maritimes ;

d) le personnel navigant embarqué à bord des navires, des hélicoptères et le personnel desservant les plates-formes maritimes situées dans la zone économique exclusive de la Roumanie et qui ne se déplacent pas sur le territoire d'un autre État ;

e) les policiers qui participent à des missions pour amener en Roumanie, sous escorte, les personnes poursuivies internationalement et celles transférées afin de poursuivre l'exécution de la peine de prison conformément aux dispositions de la loi n. 302/2004, republiée, avec modifications et compléments ultérieurs ;

f) le personnel impliqué dans l'exécution des missions de transport de patients du service médical vers et depuis les unités de santé situées en dehors du territoire roumain.

g) les personnes qui traversent la frontière nationale au moins une fois en 24 heures pour se rendre au travail.

PRUDENT!!! Ces mesures seront appliquées à partir du 7 février 2022.

Laisser un commentaire

Votre adresse email n'apparaitra pas.