Des milliers de Roumains partent travailler en Allemagne, en pleine pandémie de coronavirus

Des milliers de Roumains partent travailler en Allemagne, en pleine pandémie de coronavirus

1 404

Derniers jours nous avons annoncé que L'Allemagne a besoin de 40 000 travailleurs saisonniers dans l'agriculture. La plupart proviendront de Roumanie. Mais il y aura aussi des Bulgares, des Polonais, selon les contrats conclus.

En raison des interdictions de voyager, les travailleurs saisonniers ne peuvent plus se déplacer librement dans les pays européens pour aider à la récolte. L'Association des agriculteurs allemands a appelé les gouvernements à trouver une solution permettant de transporter les travailleurs saisonniers.

Des milliers de Roumains partent travailler en Allemagne

Ainsi, Eurowings (qui fait partie du groupe Lufthansa) s'est vu confier la mission d'organiser des dizaines de vols charters pour transporter des milliers de saisonniers vers différentes destinations en Allemagne.

Pour commencer, il volera de Iasi (IAS), Timișoara (TSR), Sibiu (SBZ), Cluj (CLJ) et Bucarest (OTP) vers les destinations Berlin (SXF), Düsseldorf (DUS), Cologne (CGN), Francfort (FRA). ), Hambourg (HAM), Karlsruhe (FKB), Leipzig (LEJ) et Nuremberg (NUE).

Et la folie a commencé. Aujourd'hui, 12 vols charters au départ de Cluj, 2 vols réguliers au départ de Bucarest et 1 vol charter régulier au départ de Sibiu ont été programmés. La presse a "explosé" lorsqu'elle a vu plus de 1800 personnes se presser à l'entrée de l'aéroport de Cluj.

Bien que les vols aient été programmés entre 13h00 et 22h00, l'organisateur a transporté tous les travailleurs à l'aéroport en même temps. D'ici et la grande ruée vers l'entrée. L'espacement social a été ignoré. Ceux qui ont organisé la navette aéroport ont dû y réfléchir un peu plus.

Selon les informations disponibles dans la presse allemande, tous les travailleurs saisonniers seront testés par COVID-19 à leur destination, ils recevront des soins médicaux, ils seront mis en quarantaine si nécessaire. Cependant, tout le monde sera isolé pendant 14 jours, mais avec un droit au travail. De petites équipes seront organisées et travailleront par équipes. Des logements seront fournis dans les zones où ils travailleront.

Ces gens sont sûrement partis dans la pauvreté. Iohannis ne l'a pas envoyé, Orban ne l'a pas envoyé, mais la Roumanie. Il y a des gens qui vont travailler fréquemment en Allemagne, en Espagne, en Italie. Pouvons-nous les condamner pour avoir voulu gagner une bonne somme d'argent, surtout en ces temps de crise? Non, ce ne sont pas eux qui ont envahi le pays à cause de la pandémie.

Et j'ai vu beaucoup d'indignation. Je n'ai pas bien compris ce qui était critiqué. Le fait que certains soient allés travailler pour un sou supplémentaire? Le fait qu'ils aient quitté la maison? Le fait que les organisateurs ne savaient pas comment faire respecter les règles d'espacement social? Comment réagiriez-vous si je voyais quelques lignes avec 1800 personnes, à au moins 1.5 mètre de distance et vous attendant de monter dans l'avion?

1 commentaire
  1. […] Des milliers de Roumains partent travailler en Allemagne, en pleine pandémie de coronavirus […]

Laisser un commentaire

Votre adresse email n'apparaitra pas.

Ce site utilise Akismet pour réduire les spams. Découvrez comment vos données de commentaire sont traitées.