Mesures dans le domaine du transport aérien proposées par le ministère des transports, des infrastructures et des communications.

Mesures dans le domaine du transport aérien proposées par le ministère des transports, des infrastructures et des communications.

2 2.486

Pendant cette période, les institutions étatiques présentent et proposent toutes sortes de mesures pour la prévention et le contrôle du virus du SRAS-CoV-2, mesures applicables après la levée de l'état d'urgence, à partir du 15 mai 2020. Je vous ai informé des propositions du ministère Affaires intérieures et comment les vols pourraient être suspendus après le 15 mai.

Mais voyons aussi les propositions du ministère des transports, des infrastructures et des communications, notamment les mesures proposées dans le domaine du transport aérien. Ci-dessous le texte sur le site mt.ro!

TRANSPORT AÉRIEN - COMPAGNIE D'AÉROPORT NATIONAL DE BUCAREST

  1. Mesures de reprogrammation des courses et du mode opératoire

▪ Afin d'éviter les encombrements et - implicitement - de respecter la distance de 1m entre les passagers, vols au décollage de l'AIHCB, les compagnies aériennes / agences de manutention informeront les passagers doivent arriver à l'aéroport 3 heures avant l'heure de départ prévue.

Afin d'assurer la distance de protection entre les personnes, les voies de circulation des personnes et les zones de stationnement temporaires dans les zones non restreintes seront reconfigurées.. Il est fait référence ici aux parkings publics devant les terminaux passagers, aux quais à l'entrée des terminaux passagers, aux salles d'attente à l'intérieur des terminaux passagers, aux comptoirs d'enregistrement (check-in, billetterie), aux espaces publics de restauration (restaurants, bars, cafés), aux bureaux d'information et à la salle d'attente. Ceci est nécessaire pour effectuer le contrôle d'accès en présentant la carte d'embarquement ou un document équivalent.

Dans le parking devant le terminal des départs un espace sera aménagé (environ 1200 m²) sur lequel seront placées 6 tentes (aux dimensions de 20m x 10m) destinées à regrouper les passagers, avant l'accès au terminal. Les tentes seront équipées de sièges, d'un système d'affichage de vol, de vendeurs de jus / collations, etc.

▪ Tous les passagers arrivant à l'AIHCB seront dirigés vers la zone de tri située dans le parking du terminal des départs.

▪ Les passagers seront regroupés dans des tentes pour les vols qui peuvent être desservis simultanément et qui ne peuvent pas entrer dans le terminal en raison des mesures de distance sociale.

▪ Afin d'empêcher l'accès aux terminaux passagers de certaines personnes présentant des symptômes, l'obligation de balayage thermique est imposée, dans la mesure permise par la loi

Pour une opération après levée des restrictions imposées par les autorités, toutes les îles d'enregistrement disponibles dans le terminal des départs seront utilisées. (actuellement, l'opération n'est effectuée que dans l'extension du terminal des départs, à 50% de la capacité).

▪ Afin d'assurer les mesures de maintien de la distance sociale, une couleur tendiflex sera créée, à l'intérieur qui sera marquée au sol, avec des autocollants (graphisme au sol), des lignes de démarcation pour maintenir la distance de 1 m entre les passagers (avant-arrière et latéraux) ).

Les comptoirs d'enregistrement ouvriront 4 heures avant l'heure de décollage de l'avion. Pour chaque vol, l'agent de manutention responsable assurera un nombre suffisant d'employés, qui assureront le traitement des passagers aux comptoirs d'enregistrement.

Tous les banquets dans la zone publique du terminal des départs seront supprimés, afin de ne pas créer les prérequis pour les passagers à l'arrêt, avant de les traiter aux comptoirs d'enregistrement. Les bancs seront positionnés dans la zone des tentes situées à l'extérieur du terminal des départs.

Le personnel de l'aéroport devra porter un masque à l'intérieur et de vérifier sur le terrain le respect de cette mesure de protection.

Des mesures seront prises pour adapter la signalisation et les messages vidéo courir sur des moniteurs intérieurs dans la zone de contrôle de sécurité, de sorte que des instructions sur la façon de maintenir la distance sociale soient présentées.

▪ Les sièges dans les zones des portes d'embarquement seront reconfigurés, en supprimant un siège de l'ensemble des 3 sièges (1, 2, 3…) afin de garder la distance optimale entre les passagers.

▪ Pour les vols internationaux avec embarquement sur la plate-forme, sNous monterons à bord des bus en commençant par les sièges arrière de l'avion, évitant la congestion des bus transportant des passagers vers l'avion (max. 50% de la capacité).

Le débarquement des passagers de l'avion sera effectué à partir des premières rangées de l'avion, pour assurer la fluidité de l'activité. Évitez la congestion des bus transportant des passagers à l'aéroport (max. 50% de la capacité).

  1. Mesures supplémentaires pour protéger et maintenir la distance sociale et la communication avec les passagers

▪ Messages pour garder une distance de 2 m entre les personnes, situés à l'étage, dans les zones frontalières Départs et Arrivées. Les panneaux seront placés à une distance d'au moins 2,3 m entre eux. Une quarantaine de panneaux ont été placés.

▪ La bande pour la limite de confidentialité par rapport au bureau de contrôle des passeports a été placée à une distance accrue de celle qui existait initialement. Il y avait environ 100 m de ruban de protection, plus visible, jaune, avec une largeur au moins le double de la version initiale.

▪ Affiches bilingues «Gardez au moins 2 m». Au moins 30 affiches ont été placées dans les parties communes des terminaux.

▪ Affiches avec les étapes à suivre pour prévenir l'infection au COVID-19.

▪ Affiches contenant des informations sur COVID-19, situées dans les terminaux de l'AIHCB (zones publiques et zones réglementées).

▪ 6 affiches pour les bacs de collecte des déchets biologiques.

▪ Au total, environ 350 affiches et matériel d'information ont été placés, représentant plus de 200 m² de matériel d'information.

▪ Des annonces (bilingues) sont faites dans les terminaux, pour garder la distance recommandée (2 m). Les annonces sont envoyées automatiquement toutes les 2 minutes

▪ Installation de panneaux de matériaux transparents dans les zones où il y a un contact direct entre les passagers et les employés de l'AH / AIHCB (comptoirs d'enregistrement, points de contrôle d'accès des passagers où le personnel de l'AVD vérifie les cartes d'embarquement / documents équivalents, point de contrôle d'accès personnel - PCA55, point de contrôle d'accès à la salle de récupération des bagages Arrivées - PCA 49, point de contrôle d'accès du corps logistique, filtres à rayons X, portes d'embarquement, bureaux des bagages perdus, réceptions des salons protocolaires, etc.).

▪ Équiper les postes de contrôle d'accès des passagers de désinfectants pour les passagers afin de se désinfecter les mains avant d'entrer dans les filtres de contrôle de sécurité.

▪ Installation de tentes de tri à proximité du terminal des départs, pour trier les passagers arrivant à l'aéroport pour le vol (détails au point 3.2.1.).

▪ Création d'espaces de quarantaine adéquats pour clarifier les soupçons liés aux passagers présentant des symptômes de COVID-19.

▪ Emplacement de 100 panneaux d'information / enroulements supplémentaires, avec support en PVC, mesurant 0,9 mx 2 m.

▪ Emplacement d'environ 1000 1 autocollants (autocollants pour plancher) avec des repères / messages «gardez une distance de 0,9 m», applicables au sol, 0,3 mx XNUMX m.

▪ Identification des zones sujettes à la congestion et méthodes d'affichage spécifiques.

▪ La signalisation spécifique des espaces extérieurs qui serviront de «tampon» et qui pourront temporairement prendre le relais - et de manière contrôlée - des éventuelles «extensions» des files d'attente du terminal, pour les cas où, à l'intérieur, la limite de sécurité sanitaire.

▪ Etablir les messages supplémentaires à transmettre, ainsi que leur périodicité.

▪ Évaluer les points de rencontre en situation d'urgence, en termes de distance sociale, et mettre à jour l'affichage dans ces zones.

▪ La distance des passagers sur les escalators / escalators sera assurée par des marquages ​​sur les marches et sur la main courante.

▪ Fourniture permanente du savon et du désinfectant pour les mains nécessaires à l'intérieur des toilettes et placement d'affiches sur la bonne façon de se laver les mains.

▪ Les restaurants et cafés des terminaux de l'AIHCB exerceront leur activité dans les conditions fixées par les autorités.

▪ Réactivation du programme «Airport helper» en utilisant le personnel des services Relations extérieures, Protocole, Assistance aux passagers à mobilité réduite, etc., pour contrôler le respect des règles de distance sociale, pour guider les passagers et leur départ.

▪ Équiper le personnel de l'aéroport en EPI, selon le degré d'exposition.

▪ OA et AH seront tenus de fournir aux passagers toutes les informations nécessaires, en détail, concernant les conditions de voyage (y compris les règles générales et spécifiques sur le contrôle de sécurité), les règles de prévention de l'infection par le nouveau virus.

▪ Établir la nécessité d'un balayage thermique des passagers, conformément à la législation nationale applicable, identifier respectivement les points appropriés pour l'application de la procédure de balayage thermique.

  1. Mesures de nature technico-logistique, nettoyage et désinfection des installations et protection des personnes

Environ 10 opérations quotidiennes de désinfection de l'air / des surfaces avec une substance biocide à une concentration maximale. La désinfection a été effectuée sans interruption sur les flux d'arrivée / de départ des deux aéroports CNAB (AIHCB et AIBB-AV).

▪ Désinfection des ambulances CNAB, des ambulances et du cabinet médical.

▪ Désinfection des avions et bus desservant les passagers.

▪ Désinfection de toutes les toilettes toutes les 2 heures ou chaque fois que nécessaire.

▪ Désinfection des plateaux des filtres de sécurité, au moins une fois par quart de travail ou sur demande.

Désinfection de toutes les portes d'accès (y compris les bureaux) - une fois / tour ou sur demande. Fournir des désinfectants à l'usage des passagers (dans les toilettes, sur les débits, etc.).

▪ Assurer des facilités (dans la mesure du possible et des contraintes légales) pour l'achat de masques de protection pour les passagers, étant donné que les mesures de port de ces éléments de protection seront obligatoires après levée des restrictions imposées par les autorités.

▪ Installation de distributeurs de lingettes désinfectantes / désinfectantes pour les mains dans les zones d'accès des terminaux, dans les zones de transit, de contrôle d'accès et dans les zones de contrôle des passeports. Les passagers seront avertis (par le biais d'affiches) d'utiliser des désinfectants avant de présenter les documents de voyage pour inspection.

▪ Désinfection périodique de la main actuelle des escaliers mécaniques et des escaliers fixes, des trottoirs, des chariots à bagages, des ceintures à bagages, des ascenseurs.

▪ Désinfection des espaces publics au moins 8 fois / jour.

▪ Placement de tapis désinfectants dans les zones très fréquentées des terminaux AIHCB et assurer un mouillage permanent avec des biocides.

▪ Décontamination quotidienne des bâtiments administratifs de CN AB.

▪ Désinfection périodique, pendant une journée, des lits roulants, du système de bande et du matériel de contrôle de sécurité, respectivement des plateaux destinés au contrôle de sécurité.

TRANSPORT AÉRIEN - TAROM COMPANY

  1. Mesures concernant la protection de la cabine et du personnel navigant

▪ Le PNC a l'obligation de porter un équipement de protection (masque, gants, visière).

▪ Équiper les avions de désinfectants et d'équipements de protection de rechange.

▪ Former le personnel à l'utilisation de l'équipement de protection et au retrait de l'équipement utilisé dans des conditions de sécurité sanitaire.

▪ Désinfection après chaque interaction avec les passagers, leurs effets personnels ou les espaces / zones touchés par eux.

▪ Interdiction d'accès à la cabine du personnel au sol depuis l'escalier, à l'exception de celle dédiée au nettoyage et à la désinfection ou du personnel technique.

▪ Utilisation de gants pour manipuler la documentation opérationnelle, utilisation de ses propres instruments d'écriture.

▪ Porter des gants et un masque de protection au cas où il serait nécessaire de quitter le cockpit, désinfection après avoir terminé les tâches hors du cockpit.

▪ Interdiction d'accès au cockpit de toute personne qui n'est pas membre de l'équipage de conduite.

▪ Porter un masque dans le cockpit.

▪ Porter des vêtements particulièrement à manches longues.

▪ Désinfection des mains après chaque utilisation d'espaces communs ou d'équipements dans l'avion.

▪ Interdiction de l'équipement ou des matériaux de protection qui pourraient entraver l'accès à l'équipement d'urgence, empêcher l'accès aux masques à oxygène, empêcher l'accès aux voies d'évacuation d'urgence ou limiter le contact visuel ou auditif avec le personnel de cabine.

  1. Mesures de protection des passagers

▪ Limiter / suspendre le service à bord sur les routes / destinations en fonction du niveau de risque déclaré par les autorités.

▪ Offrir de l'eau en bouteille sur demande et / ou des aliments préemballés.

▪ Limiter le trafic passagers à l'avant de l'avion.

▪ Limiter l'utilisation des toilettes avant par les passagers.

▪ Inclusion d'annonces à bord concernant le maintien de la distance de sécurité, la limitation du service à bord, l'évitement de la circulation dans l'avion.

  1. Désinfection des avions / zones communes

▪ Programme de désinfection après chaque rotation.

▪ Désinfection de la salle de briefing.

MÊME !!! Ce sont des mesures proposées et faisant l'objet d'un débat public. Rien n'est encore officiellement approuvé. Le gouvernement et les autorités compétentes rassemblent ces propositions, en discutent, en débattent et approuvent enfin la forme définitive des nouvelles règles imposées pendant la période d'alerte, qui sera établie en Roumanie après le 15 mai.

Commentaires 2
  1. Ileana dit

    Qu'en est-il de la période de quarantaine de 14 jours après un voyage vers / depuis le pays? Sera-ce obligatoire après le 15 mai? Des tests sont-ils effectués avant le voyage (juste avant?; Quelques heures avant?; Quelques jours avant?) Pour mettre en évidence une éventuelle infestation? Uniquement en cas de symptômes spécifiques? Ou tous les voyages sont-ils testés?

    1. Sorin Rusi dit

      on ne sait pas encore ce qui se passera après le 14 mai

Laisser un commentaire

Votre adresse email n'apparaitra pas.

Ce site utilise Akismet pour réduire les spams. Découvrez comment vos données de commentaire sont traitées.