Le Royaume-Uni met à jour le système de feux tricolores : l'Espagne, la Grèce et la France restent sur la liste jaune

0 301

La nouvelle révision du feu tricolore anglais est prévue aujourd'hui. Aucune modification de la liste jaune n'est attendue pour l'Espagne, la France et la Grèce, bien que certaines destinations méditerranéennes, comme la Turquie, espèrent quitter la liste rouge pour la première fois.

Cependant, l'Espagne craint de figurer sur la liste rouge. Dans la dernière mise à jour, le gouvernement britannique a confirmé l'Espagne sur la liste jaune, tout en conseillant à ceux qui souhaitent voyager de faire attention, compte tenu de la prévalence du virus et de ses variantes dans le pays.

Cependant, la baisse notable des infections ces dernières semaines a apaisé les craintes que l'Espagne ne figure sur la liste rouge. Lundi, il a enregistré une incidence cumulée à 14 jours de 319.58 nouveaux cas pour 100.000 4 habitants, tandis que le 633.07 août - date de la dernière révision du "feu tricolore" - l'incidence était de XNUMX nouveaux cas.

Au Royaume-Uni, l'incidence cumulée au cours des 14 derniers jours (IA) pour 100.000 634.75 habitants est désormais de 487.7 nouveaux cas, un taux qui reste extrêmement élevé. En France, l'IA c'est actuellement 421.19 nouveaux cas, et en Grèce c'est XNUMX nouveaux cas.

La Turquie espère être inscrite sur la liste rouge pour la première fois.

La baisse du taux d'infections et l'augmentation du nombre de personnes vaccinées, malgré les problèmes rencontrés en août, éliminent presque totalement la possibilité que l'Espagne accède à la liste rouge. En fait, pour le moment, la vaccination en Espagne est meilleure qu'au Royaume-Uni.

Il s'agit du pourcentage de la population vaccinée avec au moins une dose en Espagne, avec 76.3 % de la population recevant la première dose et 70.3 % de la population recevant également la deuxième dose. Ainsi, l'Espagne a vacciné 67.3 % de sa population, et le Royaume-Uni 61.6 %.

La Turquie espère également être retirée pour la première fois de la liste rouge, où elle a été ajoutée en mai. La vaccination progresse dans cette destination méditerranéenne. Selon Our World in Data, 42% de la population turque a reçu le régime complet, tandis que 56% ont reçu au moins une dose. L'incidence cumulée en Turquie est de 382.46 nouveaux cas en 14 jours pour 100.000 XNUMX habitants, un taux pertinent, bien que similaire à celui de l'Espagne et bien inférieur au taux britannique.

En fait, selon les données du NHS Test and Trace, seulement 1.7% des personnes arrivées au Royaume-Uni en provenance de Turquie au cours des trois dernières semaines ont été testées positives pour COVID-19, une proportion qui est en moyenne et soutient la décision de mettre le pays. sur la liste jaune.

Laisser un commentaire

Votre adresse email n'apparaitra pas.