Malte a mis la Roumanie sur la liste rouge : les vaccinations se débarrassent de la quarantaine !

0 719

Le ministère des Affaires étrangères indique que les autorités maltaises ont révisé les conditions d'entrée en République de Malte dans le contexte de la pandémie de COVID-19.



Selon les informations publiées par les autorités maltaises, les pays/zones d'origine des personnes arrivant en République de Malte sont classés selon le degré de propagation du virus SARS-CoV-2 dans les zones rouge et rouge foncé, respectivement. Roumanie est inclus, avec d'autres États, dans la zone rouge.

Ainsi, pour entrer sur le territoire de la République de Malte, les personnes de plus de 12 ans en provenance des pays compris dans la zone rouge, dont la Roumanie, doivent remplir les conditions suivantes :

  • de présenter la preuve de l'achèvement, avant le voyage, des formulaires suivants :
  • formulaire électronique de localisation des passagers (disponible sur le site Web : https://app.euplf.eu/#/),
  • Formulaire national de localisation des passagers maltais ;
  • fiche de santé (les deux documents sont disponibles sur le site : https://mia-prod-s3-cdn.s3.amazonaws.com/wp-content/uploads/2021/06/MLA-PLF-HDF-2021.pdf
  • présenter soit la preuve de la vaccination COVID-19, à condition qu'au moins 14 jours se soient écoulés depuis la deuxième dose du vaccin ou la dose unique, selon le cas, soit le résultat négatif d'un test moléculaire PCR effectué au plus tard 72 heures avant l'arrivée en la République de Malte. En cas de présentation d'un test moléculaire de type PCR négatif, les personnes concernées seront soumises à la mesure de quarantaine, pendant 14 jours, selon les dispositions des autorités maltaises, dans un hôtel choisi par les autorités, avec la personne concernée portant le les coûts connexes ;
  • ne présentent aucun symptôme d'infection par le virus SARS-CoV2.

Vaccins autorisés et approuvés

Selon les informations fournies par les autorités, les vaccins approuvés par l'Agence européenne des médicaments (EMA) sont reconnus à Malte : Pfizer-BioNTech ; Moderna, Vaxzevria Astra -Zeneca, Johnson & Johnson, et la vaccination peuvent être certifiés en présentant l'un des certificats suivants :

  • Certificat de vaccination délivré par les autorités sanitaires maltaises ;
  • Certificat numérique européen COVID (délivré par l'un des États de l'UE ou la Confédération suisse);
  • Certificat de vaccination délivré par la National Health Authority (NHS) du Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d'Irlande du Nord ;
  • Certificat de vaccination délivré par la Dubai Health Authority ;
  • Certificat de vaccination délivré par les autorités sanitaires turques.

Les catégories de personnes suivantes ne sont pas tenues de présenter un certificat de vaccination à leur arrivée en République de Malte, mais doivent présenter un test moléculaire (type PCR) avec un résultat négatif pour l'infection par le virus SARS-CoV-2, réalisé au plus tard le 72 heures Arrivée en République de Malte :

  • les personnes qui ne peuvent pas être vaccinées pour des raisons de santé. En outre, ils sont tenus d'obtenir une autorisation écrite pour entrer sur le territoire de la République de Malte auprès de la Direction de la santé publique de Malte ;
  • les femmes enceintes, à condition qu'elles présentent un certificat médical (traduit en anglais) ;
  • enfants âgés de 5 à 11 ans;
  • Citoyens maltais ou ressortissants étrangers résidant en République de Malte qui, le 14 juillet 2021, se trouvaient à l'étranger.

Les enfants jusqu'à 5 ans sont dispensés de la mesure de présentation du test moléculaire négatif (type PCR) et de la mesure de quarantaine.

Les autorités peuvent exiger que les personnes se rendant en République de Malte soient soumises au test à leur arrivée dans le pays si elles viennent d'une zone considérée comme à haut risque. Les frais du test sont à la charge de la personne concernée.

Laisser un commentaire

Votre adresse email n'apparaitra pas.