La liste des pays à risque épidémiologique a été mise à jour par la Roumanie (7 janvier 2022)

1 4.823

Le Comité national pour les situations d'urgence a approuvé la décision no. 2 du 7 janvier 2022 mettant à jour la liste des pays/territoires à haut risque épidémiologique :



La nouvelle liste prend effet le 9 janvier 2022, à 00h00 ! L'Ukraine, la Corée du Sud, la Malaisie, la Bolivie sont sur la liste verte

Comité national des situations d'urgence adopter le présent règlement DÉCISION:

Art.1 - La mesure de quarantaine est établie pour les personnes arrivant en Roumanie en provenance de pays/territoires à risque épidémiologique ainsi que pour les contacts directs de personnes confirmées infectées par le virus SARS-CoV-2, avec une durée de :

  1. 10 jours pour les personnes non vaccinées ou non vaccinées entre le 11e et le 180e jour après la date de confirmation de l'infection par le virus SARS-CoV-2 ;
  • 5 jours pour les personnes vaccinées et pour lesquelles 10 jours se sont écoulés depuis l'achèvement du calendrier vaccinal, ainsi que pour les personnes dont l'infection par le virus SARS-CoV-2 a été confirmée entre le 11e et le 180e jour avant la date d'entrée en le pays ou le contact avec la personne infectée.

Art.2 - (1) Le critère sur la base duquel les pays/territoires sont classés en zones à risque épidémiologique est représenté par le taux d'incidence cumulé des nouveaux cas de maladie au cours des 14 derniers jours par rapport à 1.000 XNUMX habitants.

  • Sur la base du critère prévu au par. (1), l'Institut national de santé publique, sur la base des indicateurs publiés par le Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC), met à jour chaque semaine et propose au Comité national des situations d'urgence l'approbation de la classification des pays/territoires en zones à risque épidémiologique.
  • La classification des pays/territoires en zones à risque épidémiologique est basée sur le taux d'incidence cumulé à 14 jours, comme suit :
  • Zone verte - lorsque le taux d'incidence cumulé des nouveaux cas de maladie au cours des 14 derniers jours pour 1.000 1,5 habitants est inférieur ou égal à XNUMX;
  • Zone jaune - où le taux d'incidence cumulé des nouveaux cas au cours des 14 derniers jours pour 1.000 1,5 habitants est compris entre 3 et XNUMX ;
  • La zone rouge - lorsque le taux d'incidence cumulé des nouveaux cas au cours des 14 derniers jours pour 1.000 3 habitants est supérieur ou égal à XNUMX.
  • Le classement prévu au par. (3) doit être approuvé par décision du Comité national pour les situations d'urgence et doit être publié au Journal officiel de la Roumanie ainsi que sur le site Internet www.insp.gov.ro.

Art.3 - Ils sont dispensés de la mesure de quarantaine prévue à l'art. 1 personnes arrivant sur le territoire de la Roumanie en provenance de les États membres de l'Union européenne, de l'Espace économique européen ou de la Confédération suisse, comme suit :

  1. personnes venant des États de la région vert ou jaune şi spectacle preuve de vaccination, preuve d'infection par le virus SARS-CoV-2 au cours des 180 derniers jours précédant l'entrée dans le pays et pour laquelle au moins 10 jours se sont écoulés depuis la date de confirmation jusqu'à la date d'entrée dans le pays ou preuve de Test RT-PCR pour COVID-19 effectué au plus tard 72 heures avant l'embarquement (pour ceux qui voyagent en transports en commun) ou l'entrée sur le territoire national (pour ceux qui voyagent par leurs propres moyens) ;
  2. personnes arrivant des États de la zone rouge şi spectacle preuve de vaccination, preuve de confirmation de l'infection par le virus SARS-CoV-2 au cours des 180 derniers jours précédant l'entrée dans le pays et pour laquelle au moins 10 jours se sont écoulés entre la date de confirmation et la date d'entrée dans le pays ;
  3. enfants de moins de 12 ans ou plus;
  4. les enfants de plus de 12 ans et de moins de 16 ans, quelle que soit la zone à risque du pays, s'ils sont négatifs à un test RT-PCR d'infection par le virus SARS-CoV-2, réalisé au maximum 72 heures avant l'embarquement (par ceux qui voyagent en transports en commun) ou qui entrent sur le territoire national (pour ceux qui voyagent par leurs propres moyens) ;
  5. les personnes non vaccinées ou dont l'infection par le virus SARS-CoV-2 n'a pas été confirmée au cours des 180 jours précédant l'entrée dans le pays, qui arrivent de la zone rouge et restent sur le territoire national pendant une période inférieure à 3 jours ( 72 heures) s'il montre un test RT-PCR négatif pour l'infection par le virus SARSCoV-2, effectué au plus tard 72 heures avant l'embarquement (pour ceux qui voyagent en transports en commun) ou l'entrée sur le territoire national (pour ceux qui voyagent avec leurs propres moyens). Si les personnes ne quittent pas le territoire national dans les 3 jours (72 heures), avec l'information de la direction de la santé publique du département dans lequel elles vivent ou où elles ont l'adresse déclarée à l'entrée du pays, elles seront mises en quarantaine pendant une période de 14 jours, à compter du quatrième jour suivant l'entrée sur le territoire roumain ;
  • les personnes en transit, si elles quittent la Roumanie dans les 24 heures suivant leur entrée dans le pays;
  • les travailleurs frontaliers entrant en Roumanie depuis la Hongrie ou la Bulgarie, ainsi que les citoyens roumains employés par des opérateurs économiques des pays mentionnés, qui, lors de leur entrée dans le pays, prouvent les relations contractuelles avec les opérateurs économiques respectifs ;
  • les élèves/étudiants, citoyens roumains ou citoyens domiciliés ou résidant hors de Roumanie, qui suivent les cours de certains établissements d'enseignement en Roumanie ou à l'étranger, se rendent quotidiennement chez eux et présentent des pièces justificatives ;
  • les membres des délégations sportives, ainsi que les artistes et leur personnel qui n'ont pas été vaccinés ou dont l'infection au virus SARS-CoV-2 n'a pas été confirmée au cours des 180 derniers jours avant d'entrer dans le pays, qui arrivent de la zone rouge pour participer lors de compétitions sportives, respectivement d'événements culturels, artistiques ou de divertissement organisés sur le territoire national, s'ils présentent un résultat négatif d'un test RT-PCR d'infection au SARSCoV-2 effectué au plus tard 72 heures avant l'embarquement (pour ceux qui voyagent en transports en commun) ou l'entrée sur le territoire national (pour ceux qui voyagent avec leurs propres moyens) et participer uniquement à des activités dans le cadre des compétitions ou, le cas échéant, des événements mentionnés ;
  • conducteurs de véhicules d'une capacité maximale autorisée supérieure à 2,4 tonnes pour le transport de marchandises ;
  • les personnes remises aux autorités roumaines sur la base d'accords de réadmission, renvoyées en procédure accélérée ;
  • membres des missions diplomatiques, postes consulaires, autres missions diplomatiques accréditées à Bucarest et titulaires de passeports diplomatiques, sur la base de la réciprocité, personnel assimilé au personnel diplomatique, membres du corps diplomatique et consulaire roumain et titulaires de passeports diplomatiques et de service, non vaccinés ou n'ont pas été confirmés pour l'infection par le virus SARS-CoV-2 au cours des 180 derniers jours avant d'entrer dans le pays, arrivant de la zone rouge et montrant un test RT-PCR négatif pour l'infection par le virus SARS-CoV2 effectué jusqu'à 72 jours avant l'embarquement (pour ceux qui voyagent en transports en commun) ou entrant sur le territoire national (pour ceux qui voyagent par leurs propres moyens) ;
  • élèves/étudiants, citoyens roumains ou citoyens domiciliés ou résidant en dehors de la Roumanie qui doivent passer des examens d'entrée ou terminer leurs études ou qui commencent leurs études dans des unités/institutions éducatives sur le territoire du pays ou voyagent pour des activités liées au démarrage, à l'organisation , la fréquentation ou la fin des études, ainsi que leurs accompagnants s'ils sont mineurs, s'ils présentent un test RT-PCR négatif pour l'infection au SARS-CoV-2 effectué au plus tard 72 heures avant l'embarquement (pour ceux qui voyagent avec les moyens de transport en commun ) ou l'entrée sur le territoire national (pour ceux qui voyagent par leurs propres moyens) et présenter des pièces justificatives ;
  • les pilotes d'aéronefs et leur personnel navigant, ainsi que les conducteurs de locomotives et le personnel des chemins de fer ;
  • conducteurs avec plus de 9 places assises dans les sièges, y compris le siège conducteur, qui assurent le transport de passagers, s'ils fournissent une preuve de vaccination avec un calendrier complet et pour lesquels 10 jours se sont écoulés depuis son achèvement ou une preuve de confirmation de l'infection par le virus SARSCoV-2 dans les 180 derniers jours avant l'entrée dans le pays ou montre le résultat négatif d'un test RT-PCR pour l'infection par le SRAS-CoV-2 effectué au plus tard 72 heures avant l'entrée sur le territoire national, et le voyage n'est effectué que pour à des fins professionnelles ;
  • personnel navigant débarquant des bateaux de navigation intérieure ainsi qu'à bord des bateaux et hélicoptères d'évacuation sanitaire et de passagers ainsi qu'à bord de ceux opérant dans la zone économique exclusive de la Roumanie, battant pavillon roumain ou étranger, mais sous la direction d'un opérateur roumain, dans un port roumain, à condition que l'équipement de protection individuelle contre le COVID-19 soit assuré ;
  • Les marins roumains qui rapatrient par tout moyen de transport et qui échangent des membres d'équipage à bord des navires dans les ports roumains, quel que soit le pavillon qu'ils battent, lors de leur entrée dans le pays, ainsi que lors de l'embarquement/débarquement du navire ;
  • personnel technique travaillant sur des plates-formes fixes et mobiles d'extraction de pétrole et de gaz dans la zone économique exclusive de Roumanie.

Art.4 - Ils sont dispensés de la mesure de quarantaine prévue à l'art. 1 personnes arrivant sur le territoire de la Roumanie de pays tiers, quelle que soit leur classification dans la zone de risque épidémiologique, comme suit :

  1. les gens qui arrivent de pays tiers, quelle que soit leur classification dans la zone de risque épidémiologique et spectacle preuve de vaccination ou confirmation de l'infection au SRAS-CoV-2 au cours des 180 derniers jours précédant l'entrée dans le pays et pour laquelle au moins 10 jours se sont écoulés depuis la date de confirmation jusqu'à la date d'entrée dans le pays, accompagnée d'un résultat du test RT-PCR pour COVID-19 effectué au plus tard 48 heures avant l'embarquement (pour ceux qui voyagent en transports en commun) ou l'entrée sur le territoire national (pour ceux qui voyagent par leurs propres moyens).
  2. enfants de moins de 12 ans ou plus;
  3. les enfants de plus de 12 ans et de moins de 16 ans, s'ils sont négatifs à un test RT-PCR d'infection par le virus SARS-CoV-2, réalisé au plus tard 48 heures avant l'embarquement (pour ceux qui voyagent avec les transports en commun) ou l'entrée sur le territoire national (pour ceux qui voyagent par leurs propres moyens) ;
  4. les personnes non vaccinées ou dont l'infection par le virus SARS-CoV-2 n'a pas été confirmée au cours des 180 jours précédant l'entrée dans le pays, qui restent sur le territoire national pendant une période inférieure à 3 jours (72 heures) si le résultat est négatif à un test RT-PCR d'infection par le virus SARS-CoV-2, réalisé au plus tard 48 heures avant l'embarquement (pour ceux qui voyagent en transports en commun) ou l'entrée sur le territoire national (pour ceux qui voyagent seuls)). Si les personnes ne quittent pas le territoire national dans les 3 jours (72 heures), avec l'information de la direction de la santé publique du département dans lequel elles vivent ou où elles ont l'adresse déclarée à l'entrée du pays, elles seront mises en quarantaine pendant une période de 14 jours, à compter du quatrième jour suivant l'entrée sur le territoire roumain ;
  5. les personnes en transit, si elles quittent la Roumanie dans les 24 heures suivant leur entrée dans le pays;
  • les travailleurs frontaliers entrant en Roumanie depuis la Serbie, l'Ukraine ou la République de Moldavie, ainsi que les citoyens roumains employés par des opérateurs économiques des pays mentionnés, qui, lors de leur entrée dans le pays, prouvent les relations contractuelles avec les opérateurs économiques respectifs ;
  • les élèves/étudiants, citoyens roumains ou citoyens domiciliés ou résidant hors de Roumanie, qui suivent les cours de certains établissements d'enseignement en Roumanie ou à l'étranger, se rendent quotidiennement chez eux et présentent des pièces justificatives ;
  • les membres des délégations sportives, ainsi que leurs artistes et personnels non vaccinés ou non confirmés
  • pour infection par le virus SARS-CoV-2 au cours des 180 derniers jours avant l'entrée dans le pays, se présenter pour participer à des compétitions sportives, respectivement culturelles, artistiques ou de divertissement, organisées sur le territoire national, s'il montre le résultat négatif d'une RT-PCR test d'infection au SARS-CoV-2 effectué au plus tard 48 heures avant l'embarquement (pour ceux qui voyagent en transports en commun) ou l'entrée sur le territoire national (pour ceux qui voyagent seuls) et en participant uniquement à des activités dans le cadre de compétitions ou, selon le cas peut-être, les événements mentionnés;
  • conducteurs de véhicules d'une capacité maximale autorisée supérieure à 2,4 tonnes pour le transport de marchandises ;
  • les personnes remises aux autorités roumaines sur la base d'accords de réadmission, renvoyées en procédure accélérée ;
  • membres des missions diplomatiques, postes consulaires, autres missions diplomatiques accréditées à Bucarest et titulaires de passeports diplomatiques, sur la base de la réciprocité, personnel assimilé au personnel diplomatique, membres du corps diplomatique et consulaire roumain et titulaires de passeports diplomatiques et de service, non vaccinés ou n'ont pas été confirmés pour l'infection par le virus SARS-CoV-2 au cours des 180 derniers jours avant l'entrée dans le pays, en provenance de pays tiers, indépendamment de leur inclusion dans la zone à risque et ayant un test RT-PCR négatif pour l'infection virale SRAS- CoV-2 effectué au plus 48 heures avant l'embarquement (pour ceux qui voyagent en transports en commun) ou l'entrée sur le territoire national (pour ceux qui voyagent par leurs propres moyens) ;
  • élèves/étudiants, citoyens roumains ou citoyens domiciliés ou résidant hors de Roumanie, qui doivent passer des examens d'entrée ou terminer leurs études ou qui commencent leurs études dans des unités/institutions éducatives du pays ou voyagent pour des activités liées au début, l'organisation, la fréquentation ou la fin des études, ainsi que leurs accompagnants s'ils sont mineurs, s'ils présentent un test RT-PCR négatif pour l'infection au SARS-CoV-2 réalisé au plus tard 48 heures avant l'embarquement (pour les voyageurs en transports en commun) ou l'entrée en le territoire national (pour ceux qui voyagent par leurs propres moyens) et présenter les pièces justificatives ;
  • les employés de la défense nationale, de l'ordre public et du système de sécurité nationale qui reviennent en Roumanie après des activités menées dans leur intérêt professionnel à l'étranger et sont vaccinés ou ont été confirmés pour l'infection par le virus SARS-CoV-2 au cours des 180 derniers jours avant l'entrée dans le pays .le pays;
  • les pilotes d'aéronefs et leur personnel navigant, ainsi que les conducteurs de locomotives et le personnel des chemins de fer ;
  • conducteurs de plus de 9 sièges, y compris le siège conducteur, qui transportent des personnes s'ils ont été vaccinés avec le calendrier complet et pour lesquels 10 jours se sont écoulés depuis leur achèvement ou preuve de confirmation d'infection par le SRAS-CoV -2 au cours des 180 derniers jours avant l'entrée dans le pays ou montre le résultat négatif d'un test RT-PCR d'infection au SRAS-CoV-2 effectué au plus tard 48 heures avant l'entrée sur le territoire national, et le voyage est effectué uniquement à des fins professionnelles ;
  • personnel navigant débarquant des bateaux de navigation intérieure ainsi qu'à bord des bateaux et hélicoptères d'évacuation sanitaire et de passagers ainsi qu'à bord de ceux opérant dans la zone économique exclusive de la Roumanie, battant pavillon roumain ou étranger, mais sous la direction d'un opérateur roumain, dans un port roumain, à condition que l'équipement de protection individuelle contre le COVID-19 soit assuré ;
  • Les marins roumains qui rapatrient par tout moyen de transport et qui échangent des membres d'équipage à bord des navires dans les ports roumains, quel que soit le pavillon qu'ils battent, lors de leur entrée dans le pays, ainsi que lors de l'embarquement/débarquement du navire ;
  • personnel technique travaillant sur des plates-formes fixes et mobiles d'extraction de pétrole et de gaz dans la zone économique exclusive de Roumanie.

Art.5 - 1. La preuve de l'administration du vaccin, y compris la date d'achèvement du calendrier vaccinal complet, requise pour l'application des exceptions prévues par la présente décision, est fournie par Certificat numérique de l'UE sur COVID-19, ou dans le cas de personnes physiques dont les autorités ne délivrent pas de certificats numériques de l'Union européenne pour le COVID-19 ou de documents compatibles avec ces certificats, la preuve est apportée au moyen d'un document, sur papier ou sous format électronique, attestant de la vaccination , présenté dans la langue du pays où le vaccin a été administré et en anglais.

  • La preuve de la confirmation de l'infection par le virus SARS-CoV-2, requise pour appliquer les exceptions prévues par la présente décision, est fournie par Certificat numérique de l'UE sur COVID, ou dans le cas de personnes physiques dont les autorités ne délivrent pas de certificats numériques de l'Union européenne sur le COVID-19 ou de documents compatibles avec ces certificats, la preuve est apportée au moyen d'un document, sur papier ou sous format électronique, attestant de la résultat du test RT-PCR, présenté dans la langue du pays où le vaccin a été administré et en anglais.
  • La preuve des tests d'infection par le virus SARS-CoV-2, requis pour appliquer les exceptions prévues dans la présente décision, est fournie par Certificat numérique de l'UE sur COVID, ou dans le cas de personnes physiques originaires de pays dont les autorités ne délivrent pas de certificats numériques de l'Union européenne pour le COVID-19 ou de documents compatibles avec ces certificats, la preuve est apportée au moyen d'un document, sur papier ou sous format électronique, attestant de la résultat négatif un test RT-PCR d'infection par le virus SARS-CoV-2, effectué au plus tard 48/72 heures avant l'embarquement (pour ceux qui voyagent en transports en commun) ou l'entrée sur le territoire national (pour ceux qui voyagent avec leurs propres moyens) et présenté dans la langue du pays où le test a été effectué et en anglais.

Art.6 - (1) Pour les situations particulières impliquant la participation à des événements familiaux liés à la naissance, au mariage ou au décès, les déplacements pour des interventions/traitements médicaux dans les cas qui ne supportent pas le report tels que les conditions oncologiques, l'insuffisance rénale chronique dans le programme d'hémodialyse, sans limitation à ceux-ci, échange de documents d'identité, sortie du pays, présentation au centre de vaccination selon le calendrier de vaccination, etc., peut être analysée la suspension temporaire de la mesure de quarantaine, sur la base de pièces justificatives.

  • L'analyse des situations prévue au par. (1) est effectuée au niveau des centres départementaux de coordination et de gestion de l'intervention et, les cas considérés comme justifiés, peuvent faire l'objet de la suspension temporaire de la mesure de quarantaine, par décision individuelle, délivrée par la Direction de la santé publique .
  • La décision de suspension mentionne le délai pour lequel elle s'applique et les mesures visant à empêcher la propagation du nouveau coronavirus SRAS-CoV-2.

Art.7 - 1. La liste de classification des pays/territoires selon le taux d'incidence cumulé, fournie dans l'annexe qui fait partie intégrante de la présente décision, est approuvée afin d'établir les personnes arrivant en Roumanie d'eux et sur lesquelles la mesure de quarantaine est établi.

(2) La liste prévue à l'al. (1), entre en vigueur le 09.01.2022, à 00h00.

Art.8 - 1. La présente décision entre en vigueur le 09.01.2022, 00.00.

(2) A la date d'entrée en vigueur de la présente décision, la Décision du Comité national pour les situations d'urgence no. 43/2021 sur l'approbation de la liste des pays/territoires à haut risque épidémiologique, les critères sur la base desquels ils sont établis, ainsi que les règles d'application de la mesure de quarantaine aux personnes en provenance d'eux en Roumanie, publiées dans le Journal Officiel de la Roumanie, Partie I, no. 658 du 2 juillet 2021, avec ses modifications et achèvements ultérieurs, est abrogé.

Art.9 - La durée de la quarantaine établie par les décisions rendues avant l'entrée en vigueur de la présente décision est réduite selon les modalités prévues à l'art. 1.

Art.10 - Cette décision est publiée au Journal Officiel de la Roumanie Partie I et est communiquée à toutes les composantes du Système National de Gestion des Urgences, pour mise en œuvre par arrêté et actes administratifs de leurs dirigeants.

Laisser un commentaire

Votre adresse email n'apparaitra pas.