Les voyageurs vaccinés n'auront plus à être mis en quarantaine en Suisse

0 329

La Suisse se prépare à entrer dans la quatrième phase de suppression progressive des restrictions, et ceux qui veulent voyager et qui se sont remis du COVID-19 ou qui ont déjà reçu les deux doses de vaccin ne seront plus tenus d'entrer en quarantaine à leur arrivée en Suisse.

Les autorités suisses ont retiré la Grande-Bretagne de la liste rouge le 24 mars. Le Premier ministre britannique Boris Johnson a déclaré que la prolifération de la version indienne du coronavirus compromettait les projets du gouvernement de lever complètement les restrictions à la pandémie en juin.

Les voyageurs vaccinés n'auront plus à être mis en quarantaine en Suisse.

Cette situation conduit certains responsables politiques suisses à demander la réintroduction des interdictions de voyager sur les vols à destination / en provenance du Royaume-Uni, comme ce fut le cas lorsque la version britannique a été détectée pour la première fois en Suisse en décembre. "Nous ne devons avoir aucune réserve sur les restrictions d'entrée sur le territoire suisse", a déclaré Lorenz Hess, membre du Parti démocrate-conservateur de Suisse. Il demande à l'Office fédéral de la santé publique (OFSP) d'adapter les règles de quarantaine pour les arrivées au Royaume-Uni.

Les calculs de modèles de l'Institut polytechnique fédéral de Zurich montrent que, bien que la variante indienne représente environ 5% de tous les échantillons examinés en Suisse, le groupe de travail Covid-19 prédit que cette mutation remplacera les autres variantes et qu'elle représentera 100% de nouvelles infections jusqu'en été.

"Il y a des indications que la mutation du virus indien se transmet encore plus rapidement que celle du virus britannique", a déclaré le médecin cantonal de Bâle Thomas Steffen. Il est actuellement discuté si le système immunitaire humain réagit moins à cette variante. La bonne nouvelle est que les deux vaccins administrés en Suisse - Pfizer / Biontech et Moderna - sont considérés comme efficaces contre la nouvelle mutation de l'Inde.

Il y a des indications que la mutation du virus indien se transmet encore plus rapidement que celle du virus britannique.

En ce qui concerne le placement du Royaume-Uni sur la liste de quarantaine, l'OFSP n'a encore fait aucune annonce à cet effet. Cependant, bien que l'OFSP ait placé l'Inde sur la liste rouge le 26 avril - deux jours après la détection du premier cas de la variante indienne en Suisse, les autorités suisses n'ont pas complètement suspendu les vols en provenance de l'Inde.

Dans un communiqué du Conseil fédéral, les voyageurs sont informés vérifiez attentivement les informations et les recommandations des destinations de voyage, en particulier la liste actuelle des pays et régions connus à risque accru d'infection, car tous ceux qui viennent de ces pays doivent s'isoler au retour du voyage. Il n'est pas recommandé de voyager dans des pays où de nouvelles mutations du virus ont été détectées.

Dans le cadre du modèle en trois étapes, une fois que les résidents à haut risque et ceux qui souhaitent se faire vacciner recevront les deux doses de vaccin, le gouvernement passera de la phase de protection à la phase de stabilisation lorsque la quatrième phase du processus commencera. Cette ronde permettra aux restaurants d'offrir des services intérieurs à partir du 31 mai, alors que le nombre de réunions augmentera. Le Conseil recommandera également que les événements soient ouverts à 100 personnes pour les activités en salle et de 100 à 300 personnes pour les activités de plein air.

Le Conseil fédéral présentera la proposition aux instances décisionnelles et espère que le verdict final sera fixé au 26 mai.

Selon les restaurants, tant que le nombre de cas infectés positifs reste faible, le service à l'intérieur sera autorisé. La levée de la restriction des restaurants est une étape cruciale pour le plan du gouvernement, car ils travailleront ensemble et contacteront des personnes d'horizons différents qui ne porteront pas de masque, augmentant ainsi la possibilité de transmettre l'infection.

Alors que l'obligation de porter le masque à l'extérieur sera supprimée en ce qui concerne la distance sociale et pas plus de quatre personnes à table dans le restaurant et sur la terrasse, et les coordonnées de tous les invités seront enregistrées.

Pour les autres activités, telles que les activités sportives et culturelles, un maximum de 30 personnes sera autorisé. Les activités sportives en salle peuvent avoir lieu si pas plus de 15 personnes y participent. Le nombre peut être augmenté si les participants portent des masques.

Pour les entreprises testées régulièrement, il ne sera pas nécessaire de travailler à distance, comme les établissements d'enseignement supérieur, avec une limite maximum de 50 personnes.

Laisser un commentaire

Votre adresse email n'apparaitra pas.