La taxe instagram a été introduite pour ceux qui veulent voir le lac Kauma en Suisse

0 181

Les eaux turquoises du lac de montagne suisse Kauma (Cauma / Caumasee) attirent chaque année des dizaines de milliers de touristes. Avec l'avènement des réseaux sociaux, la popularité de ce lieu, situé à 1.000 XNUMX mètres d'altitude, près du pittoresque village alpin de Flims, a considérablement augmenté. Des milliers de touristes, dont de nombreux Instagrammers, ont visité cet endroit pour prendre des photos avec un paysage magnifique en arrière-plan.

Les autorités du canton des Grisons ont décidé de réduire encore le nombre de touristes et ont introduit une taxe de séjour. Elle est également connue sous le nom de taxe Instagram car la plupart de ceux qui visitent le lac Kauma ne peuvent s'empêcher de prendre une photo dans cet endroit merveilleux.

La redevance est de 19 francs suisses, ce qui n'est pas exactement une petite somme, ce qui a également suscité une vague de critiques de la part de nombreux internautes. Certains voulaient aller se baigner, d'autres visiter, mais très peu sont prêts à payer.

Selon les autorités, quotidiennement, seules 1700 personnes peuvent acheter le billet et profiter de la beauté du paysage local. Les représentants du gouvernement ont répondu à la vague de critiques sur les réseaux sociaux :

"Nous ne voulons pas exclure les touristes de passage, mais nous entendons limiter leur nombre afin que le lac Kauma soit admiré avant tout par ceux qui ont pour tradition de visiter ces lieux", explique Guido Casti, chef du département du tourisme de Flims.

En plus de cela, les autorités s'excusent, notant qu'il est courant en Europe que les attractions touristiques naturelles aient un droit d'entrée. Qu'est-ce que tu penses? Les attractions naturelles devraient-elles avoir un droit d'entrée ? 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse email n'apparaitra pas.