Emirates augmente le nombre de vols vers les États-Unis, à partir d'octobre !

0 81

Emirates a augmenté la fréquence des vols vers plusieurs destinations aux États-Unis depuis octobre. Il renforcera la connectivité en réponse à la demande croissante des clients, sur la base d'une confiance accrue dans les voyages et de la facilitation des protocoles de voyage internationaux. 

L'intérêt des voyageurs américains pour visiter Dubaï, une ville polyvalente qui accueillera un certain nombre d'événements majeurs, dont l'Exposition universelle cet hiver, s'est également accru.

À partir d'octobre, Emirates opérera 78 vols hebdomadaires vers 12 destinations américaines, avec une augmentation des vols hebdomadaires réguliers vers Boston (BOS), Dallas (DFW), New York (JFK), San Francisco (SFO), Seattle (SEA) et Washington DC (IAD) comme suit :

  • boston: cinq vols par semaine, contre quatre vols par semaine
  • Dallas: cinq vols par semaine, contre quatre vols par semaine
  • New York: 19 vols hebdomadaires, passant de 18 vols par semaine (y compris les vols reliant Milan et New York)
  • San Francisco: cinq vols par semaine, contre quatre vols par semaine
  • Seattle: cinq vols par semaine, contre quatre vols par semaine
  • Washington DC: cinq vols par semaine, contre quatre vols par semaine

Emirates a déjà rétabli les fréquences quotidiennes des vols pré-COVID-19 vers Chicago, Los Angeles et sur les liaisons reliant Athènes à Newark et Milan à New York.

Début décembre, Emirates rétablira plus de 90 % de ses fréquences de vols pré-COVID vers les États-Unis, avec des vols quotidiens ajoutés vers Boston, Dallas, Houston, San Francisco, Seattle et Washington DC, en plus des doubles vols quotidiens vers New York. .

L'avion Emirates A380, avec Lounge and Shower Spa, desservira les États-Unis 24 fois par semaine (12 vols vers JFK, 7 vols vers Los Angeles et 5 vols vers IAD) à partir d'octobre.

Laisser un commentaire

Votre adresse email n'apparaitra pas.