Les conditions d'entrée en Grèce, après le 14 mai, date à laquelle la saison touristique a officiellement commencé.

0 1.011

À partir d'aujourd'hui, la Grèce ouvre les frontières à quiconque souhaite voyager pour le tourisme. À partir du 14 mai, la saison touristique en Grèce a officiellement commencé. Pendant leur séjour en Grèce, les touristes doivent respecter les mesures existant en place pour limiter la propagation du coronavirus COVID-19. En Grèce, les masques sont toujours portés dans tous les espaces publics et dans la voiture, à l'exception des familles.

Ainsi, ceux qui souhaitent se rendre en Grèce, à partir d'aujourd'hui jusqu'au 24 mai, doivent remplir les conditions suivantes:

  • Un test PCR négatif effectué au maximum 72 heures avant l'entrée en Grèce. Les informations essentielles doivent également être en anglais. Il s'agit d'une mesure obligatoire pour tous les touristes (y compris les enfants de plus de 5 ans), quelle que soit la situation épidémiologique dans le pays de départ.
  • Les personnes vaccinées avec les deux doses, le cas échéant, et 14 jours se sont écoulés depuis le rappel, peuvent voyager en Grèce sur la base du certificat de vaccination (avec informations et en anglais), sans avoir besoin d'un test. La Grèce reconnaît les vaccins suivants: Pfizer BioNtech, Moderna, Astra Zeneca / Oxford, Novavax, Johnson + Johnson / Janssen, Sinovac Biotech, Gamaleya (Sputnik), Cansino Biologics, Sinopharm.
  • La preuve d'un test négatif n'est pas requise si le touriste s'est rétabli du COVID au cours des 9 derniers mois. Cela peut être prouvé par un certificat de valorisation délivré par une autorité publique ou un laboratoire agréé. Une autre option est le certificat d'un résultat de test moléculaire PCR positif, qui confirme que le titulaire s'est rétabli d'une infection par le virus SRAS-CoV-2, effectué au moins 2 mois avant l'arrivée et au plus tard 9 mois avant l'arrivée.

Tests de frontière aléatoires

  • Tout passager qui arrive en Grèce, quel que soit le certificat qu'il détient, peut être soumis à un bilan de santé par sélection aléatoire. Si cette option est sélectionnée, une vérification est requise. Dans le cas contraire, son entrée en Grèce peut être refusée. La sélection est basée sur le système EVA utilisé à l'été 2020. Le contrôle consiste en un test rapide avec un test d'antigène COVID-19. Si le test est positif, le touriste et les partenaires de voyage seront transportés vers un hôtel de quarantaine où un autre test sera effectué, cette fois par PCR, pour confirmer ou refuser le test. Si le test PCR est également positif, la quarantaine durera 10 jours et d'autres tests seront effectués. Les frais d'hébergement seront à la charge de l'État grec.
  • Chaque touriste doit remplir le PLF (formulaire de localisation des passagers) au plus tard à 23 h 59 la veille du voyage en Grèce.

La Grèce ne subordonne pas l'accès au pays à l'acte de vaccination

La Grèce tient à souligner que l'accès au pays n'est pas conditionnel à l'acte de vaccination, seulement que le certificat de vaccination en cours de validité peut grandement faciliter les formalités à l'arrivée. Cependant, en aucun cas le certificat de vaccination ou le certificat d'anticorps ne peut être considéré comme un "passeport".

Les pays à partir desquels l'entrée est autorisée, dans les conditions ci-dessus, sans obligation d'auto-isolement supplémentaire sont: les pays de l'UE et l'espace Schengen, les États-Unis, le Royaume-Uni, Israël, la Serbie, les Émirats arabes unis, la Nouvelle-Zélande, l'Australie, la Corée du Sud , Thaïlande, Rwanda, Singapour, Fédération de Russie, Macédoine du Nord, Canada, Bélarus, Bahreïn, Qatar, Chine, Koweït, Ukraine et Arabie saoudite.

Les citoyens non européens sont invités à choisir des vols directs vers la Grèce

Il est conseillé aux citoyens non européens de choisir des vols directs vers la Grèce. Dans tous les autres cas, les passagers doivent se conformer aux exigences des pays de transit. Les passagers sont autorisés à entrer dans le pays par tous les aéroports et ports internationaux de Patras, Igoumenitsa et Corfou.

Les voyageurs sont autorisés à entrer aux frontières de Promachonas et d'Ormenio 24h / 24 et 07j / 00 et à Evzonoi de 23h00 à XNUMXhXNUMX. Les croisières et les yachts sont autorisés. Les liaisons maritimes avec l'Albanie et la Turquie sont temporairement restreintes.

En conclusion, un beau voyage et des vacances reposantes en Grèce.

Laisser un commentaire

Votre adresse email n'apparaitra pas.

Ce site utilise Akismet pour réduire les spams. Découvrez comment vos données de commentaire sont traitées.