La Chine suspend plusieurs vols depuis les États-Unis, l'Allemagne, la France, le Canada et l'Égypte en raison de la variante Omicron.

0 190

La Chine réduit plusieurs vols réguliers en provenance des États-Unis, d'Allemagne, de France, du Canada et d'Égypte, citant une augmentation des cas de passagers COVID-19. 

La plupart des vols suspendus provenaient des États-Unis. Cependant, les vols en provenance de pays fortement infectés par le COVID-19, tels que l'Allemagne, la France, l'Australie, le Canada et l'Égypte, ont également été touchés.

Selon l'Administration de l'aviation civile chinoise (CAAC), un nombre record de passagers en provenance de l'étranger ont été testés positifs à leur arrivée en Chine, ce qui a conduit à la décision du pays de réduire drastiquement ses liaisons. En plus des réductions de trafic précédentes, la Chine a commencé à réduire les vols vers les États-Unis début janvier 2022.  

Entre le 1er et le 11 janvier, 50 passagers arrivés à l'aéroport international de Shanghai Pudong (PVG) ont été testés positifs, selon la CAAC. Cela a conduit à la suspension de la plupart des vols vers Shanghai pendant deux semaines.

Laisser un commentaire

Votre adresse email n'apparaitra pas.