KLM a rendu publics les chiffres pour 2020: chiffre d'affaires en baisse de 54%.

0 211

2020 a été une année incroyablement difficile pour KLM. La pandémie COVID a conduit le réseau KLM dans une impasse virtuelle en avril et a entraîné des pertes sans précédent et une augmentation de la dette. De nombreuses ambitions de la compagnie aérienne ont dû être recalibrées et les plans constamment ajustés.

Compte tenu de l'importance stratégique du réseau KLM pour les Pays-Bas, le gouvernement a soutenu l'entreprise avec des prêts et des garanties pour les facilités de crédit. Cependant, plus de 5.000 employés ont été licenciés en 2020.

Dans le même temps, KLM a réussi à apporter une contribution significative en 2020 en rapatriant 250.000 Néerlandais et Européens et par ttransport de fournitures médicales essentielles aux Pays-Bas. La réponse de KLM à la pandémie COVID était un témoignage de résilience, de créativité et d'agilité.

Le chiffre d'affaires de KLM a diminué de 54%.

Les conséquences de cette pandémie sont clairement visibles dans les chiffres de 2020. Chiffre d'affaires a KLM diminué de 54% à 5 milliards d'euros. Alors qu'en 2019, un record de 35 millions de clients étaient enregistrés, en 2020, seuls 11 millions de clients ont voyagé avec KLM.

Le résultat d'exploitation total de KLM a été une perte de 1.2 milliard d'euros, malgré le fait que la division cargo ait réussi à améliorer ses marges grâce à la forte augmentation de la demande de capacité de fret.

Les résultats financiers de KLM montrent la gravité de la situation. Grâce au soutien du gouvernement néerlandais, KLM a pu maintenir sa liquidité financière. À leur tour, Les employés de KLM ont contribué en acceptant les conditions imposées par le gouvernement et les banques.

La crise du Covid-19 a gravement affecté les résultats de l'ensemble de 2020.

  • Le chiffre d'affaires a atteint 11.1 milliards d'euros, en baisse de 59% par rapport à l'année dernière
  • La perte d'EBITDA atteint -1.7 milliard d'euros, limitée par la maîtrise des coûts
  • Le coût net des salariés du groupe a diminué de 35% en 2020 par rapport à l'année dernière, soutenu par des réductions d'effectifs, des mécanismes de soutien de l'Etat et des salaires liés à l'activité.
  • Le nombre moyen d'ETP (équivalent temps plein) en décembre 2020 a diminué de 8.700 par rapport à décembre 2019
  • Le résultat opérationnel diminue de 5.7 millions d'euros par rapport à 2019 pour atteindre 4.5 milliards d'euros
  • Le résultat net diminue de 7.1 milliards d'euros, les provisions pour restructurations diminuent de 822 millions d'euros, la sur-couverture diminue de 595 millions d'euros et la dépréciation de la flotte de 672 millions d'euros
  • La dette nette atteint 11 milliards d'euros, en hausse de 4.9 milliards par rapport à fin 2019
  • Au 31 décembre 2020, le Groupe dispose de 9.8 milliards d'euros de liquidités et de lignes de crédit

Le monde de l'aviation sera très différent pendant une période plus longue, avec moins de pression sur le trafic et les revenus. Malgré cela et en regardant la seconde moitié de 2021, les gens recommenceront à voler lentement, mais sûrement, KLM reconstruira son réseau mondial.

Pour y parvenir, un plan de restructuration a été élaboré, intitulé «Du plus au meilleur». Le plan de restructuration est basé sur différents scénarios de marché et de reprise et permettra une flexibilité et de nouvelles opportunités.

Laisser un commentaire

Votre adresse email n'apparaitra pas.

Ce site utilise Akismet pour réduire les spams. Découvrez comment vos données de commentaire sont traitées.